John Carpenter tagged posts

Halloween – The Video Game (1983)

ROAD TO HALLOWEEN VII

halloweenatari (9)

Atari 2600

Halloween

(1983)

halloweenatari (1)

A homicidal maniac has escaped from a mental institution. On Halloween night, the killer returns to his home town to wreak havoc ! You are the babysitter for a family in a large, two story house. Somehow the vengeful murderer has gotten inside ! Can you protect the children and yourself from the fury of his knife ?

La plupart des articles et critiques traitant de Halloween, le jeu vidéo, se limitent généralement à ces quelques propos: le graphisme est primitif, le gameplay limité et la musique pas très bonne. Ce n’est pas faux, mais c’est totalement faire l’impasse sur l’élément le plus intéressant du produit: ses origines...

Lire...

The Beach Ball Alien – Dark Star (1974)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 15

 

THE BEACH BALL ALIEN

Dark Star (1974)

Il n’en a pas l’air avec sa tronche de ballon de plage (non réellement, c’est un ballon de plage – à peine maquillé), mais ce petit monstre est basiquement l’ancêtre du célèbre Xénomorphe de Ridley Scott. Alors attention, il n’est pas tellement brouillon de la créature elle-même, telle qu’elle fut désignée par H.R. Giger, mais plutôt un prototype de Alien – le film, le concept de l’extraterrestre ramené à bord d’un vaisseau spatial et qui cause bien des problèmes. Tout le monde connait la petite histoire: Dark Star fut le film d’étudiants de John Carpenter et Dan O’Bannon, et lorsque le duo se sépara pour divergences artistiques et poursuite de carrière, le second en recycla u...

Lire...

Vampire$ (1990)

John Steakley

Vampires

Vampire$

(1990)

Le mythe du vampire, dans la littérature ou au cinéma, a tellement été décliné qu’il en devient difficile à renouveler. Rares sont les œuvres qui innovent complètement mais Vampires est de ceux-ci, insufflant au mythe une grosse dose d’action et supprimant toutes notions de romantisme ou d’aristocratie chez les créatures de la nuit. Ici, les vampires ne sont plus de tout à fait les prédateurs mais plutôt les proies: celles de la Vampire$, Inc., une organisation mandatée par le Vatican et dont les membres sont des durs à cuir.

Vampires nous parle donc de ces hommes dont le travail consiste à libérer le monde (bien que le groupe œuvre surtout aux USA) des vampires, se faisant payer par les villes où ils agissent...

Lire...