Insectes et autres rampants tagged posts

Harvey Michaels, la Mouche – Magnum, P.I. (1987)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 27

HARVEY MICHAELS, LA MOUCHE

Magnum, P.I. (1987)

saison 7, épisode 16

Aidez-moi monsieur Magnum, aidez-moiiiiiii !

harveymichaelsmouchemagnum (7)

Si elle a fait l’objet d’un reboot depuis peu, la vieille série Magnum avec ce moustachu Tom Selleck reste encore dans toutes les mémoires grâce à sa musique entrainante, ses personnages amusants et le précieux savoir-faire de son producteur Donald P. Bellisario, véritable empereur de la télé en son temps puisqu’on lui doit également Arabesque, Code: Quantum, JAG, Supercopter, et plus récemment NCIS. Que des succès faisant chacun l’objet de petits cultes plus ou moins important à travers la pop culture d’hier comme d’aujourd’hui. Et c’est intéressant puisque ces shows ne datent pas d’hier, Magnum lui...

Lire...

Blue Monkey (1987) | Insect !

bluemonkey (18)

Blue Monkey

(1987)

bluemonkey (11)

Vers la fin des années 80, le producteur Sandy Howard signe un contrat de trois films avec la RCA-Columbia, assurant la distribution en salle de petits films d’exploitation à faible budget. Le voilà donc à superviser en même temps la mise en chantier de chacun de ces titres: l’actioner Nightstick, avec Leslie Nielsen, le film d’horreur Dark Tower, sans lien avec Stephen King, et le thriller médical Green Monkey, qui s’inspire de l’horrible propagation du SIDA qui affolait alors tout le monde. Le titre est notamment issu de la théorie voulant que le virus serait originaire de l’espèce des vervets, ou singes verts d’Afrique, et le scénario co-écrit avec George Goldsmith (Les Démons du Maïs, d’après Stephen King pour le coup) ne parlait de rien d’autre q...

Lire...

Stingers (2009-2010)

stingers (10)

Stingers

(2009-2010)

stingers (11)

Si l’on retient bien une chose avec les comics Zenescope,  ce sont les couvertures qui mettent toutes en scènes de jolies pin-up en petites tenues. Et si des publication comme Grimm Fairy Tales sont désormais plutôt branché fantasy, ce serait vite oublier que la compagnie verse avant tout dans l’horreur, et ça depuis ses tout débuts. En témoigne leur version d’Alice au Pays des Merveilles qui tourne très vite au cauchemar, et des titres comme l’anthologie The Theatre ou Les Chroniques du Dr. Herbert West, malheureusement annulé par l’éditeur avant sa conclusion. Stinger fut produit à cette époque, alors que la boite tentait de faire son trou dans le marché, et son concept est celui d’une véritable d’une série B à l’ancienne sur tous les niveaux, que ...

Lire...

The Vineyard (1989)

ROAD TO HALLOWEEN VI

The Vineyard

(1989)

Dans l’univers de la série B, l’acteur James Hong est comparable à un véritable trésor qu’il convient de chérir et de protéger. D’autant que le bonhomme, désormais âgé de 90 ans, va sans doute sur ses derniers jours et qu’il faut s’attendre à tout moment à le voir disparaitre. Aussi lorsque ressort dans une copie haute définition The Vineyard, l’une de ses rares réalisations et seul vrai  représentant du cinéma d’exploitation dans le lot, il convient de revisiter ce petit film passé plutôt inaperçu à l’époque. L’expérience Big Trouble in Little China en 1986 l’a sans doute beaucoup marqué, et comme celle John Carpenter son histoire opère une surprenante fusion des genres, empruntant aussi bien à l’horreur qu’au récit...

Lire...

The House of the Dead (1996)

ROAD TO HALLOWEEN VI

The House of the Dead

(1996)

Développé par Sega AM1 (désormais WOW Entertainment) pour la division “arcade” de la compagnie, The House of the Dead émerge a peu près au même moment où Resident Evil fait ses débuts sur consoles, faisant partie de ces premiers titres horrifiques durant la renaissance le genre au milieu des années 90. Mais contrairement à la franchise de Capcom ou au Silent Hill de Konami qui débarqua peu après, il se démarque du survival horror lent et atmosphérique par sa nature même de jeu en salle et de son appartenance au style rail shooter. Car l’idée était moins de provoquer la peur que de simplement dépoussiérer les vieilles bornes de Area 51 en proposant aux maniaques de la gâchettes un univers plus gothique et san...

Lire...

D.I.D. – Neuro Leeches (Superman / Supergirl: Maelstrom, 2009)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 11

Damsel In Distress

NEURO LEECHES

Superman / Supergirl: Maelstrom (2009)

Bienvenu dans cette première édition de D.I.D., acronyme particulier signifiant Damsel in Distress et se référant à un grand classique de l’Exploitation: la demoiselle en détresse. Un stéréotype que l’on retrouve dans le genre depuis ses tout débuts, aussi bien dans la littérature pulp, le comic-book et bien entendu le cinéma, souvent à travers l’Horreur et l’Action. Pour autant, s’il est vrai que le terme englobe approximativement tous personnages féminins se retrouvant en grand besoin d’être secourue par un héros mâle ultra macho, il est devenu une sorte de synonyme pour désigner une Pin-up dans une situation romancée de détresse...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°122 – Trilobites

Le Manuel des Monstres

Entrée #122

Trilobites

manuelmonstres122trilobites (1)

Ces étranges créatures d’apparence préhistoriques proviennent de très profond sous la terre. Leurs origines demeurent inconnues mais elles remontèrent à la surface suite à une étrange catastrophe naturelle. Il y eu une activité sismique très inhabituelle juste avant leur apparition, aux États-Unis d’Amérique, avec une série de secousses et une énorme vague de chaleur. Des fissurent se formèrent dans le désert et l’air commença à prendre l’odeur du sulfure.

manuelmonstres122trilobites (4)

manuelmonstres122trilobites (2)

Finalement des choses s’échappèrent des profondes crevasses: d’énormes pics de pierre noire remplissant le ciel d’une fumée noire, détruisant apparemment l’atmosphère, ces étranges arthropodes ressemblant à des trilobites, puis quelque chose d’autre...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°59 – Zombies Extradimensionnels

Le Manuel des Monstres

Entrée #59

Zombies Extradimensionnels

   

Bon, malgré le nom donné en titre d’article, il s’agit en fait de zombies terriens. Ce sont de simples cadavres qui ont été réanimés par ces fameux insectes extradimensionnels venus d’un autre monde, qui peuvent les contrôler en pénétrant dans les corps pourrissant et en s’installant dans leurs cerveaux… ou du moins ce qu’il en reste. Les morts vont alors sortir de leurs tombes et attaquer quiconque se trouve sur leur chemin. Ils ne ressentent aucune douleur et ne s’arrêteront pas même s’ils perdent un membre ou deux. Cependant ils peuvent être facilement neutralisé en utilisant du feu: les insectes vont sortir des corps pour éviter de brûler à l’intérieur, laissant les morts… vraiment mort.

    ...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°58 – Insectes Extradimensionnels

Le Manuel des Monstres

Entrée #58

Insectes Extradimensionnels

Voici une petite bande d’insectes hideux venus d’une autre dimensions. Ils ont été introduit dans notre monde par l’Operatus d’Artemis Windthrope, une machine qui peut altérer notre réalité. Ces créatures sont dangereuses et carnivores.

Elles essaieront de vous mordre, mais il est plus probable qu’elles tentent de s’emparer de votre corps en pénétrant dans votre cerveau ! Elles possèdent un exosquelette leur permettant de ramper comme n’importe quelle autre bestiole, mais peuvent en sortir à la manière d’un bernard-l’hermite. Le “véritable” insecte passera alors dans votre organisme à travers une plaie pour vous parasiter.

Source: Psyclops

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Œuf de Kleptes Virgo

Kleptes Virgo (lit: virgin thief, la voleuse de vierge), ou She-Mantis, est une espèce d’insecte unique et très rare évoquant les créatures mythologiques comme la Sirène ou les Harpies. On en retrouve difficilement la trace car les spécimens ont la capacité de prendre une forme humaine pour se fondre dans la civilisation. Il ne s’agit rien de moins qu’une race de mantes religieuses géantes, faisant la même taille qu’un être humain. La femelle a cependant besoin d’un humain mâle pour fertiliser ses œufs, aussi prend t-elle généralement l’apparence d’une belle jeune femme et utilise ses phéromones pour attirer ses proies dans son antre. Là, elle s’accouple avec ses victimes sous sa véritable forme avant de dévorer leurs têtes, comme toutes mantes religieuses dignes de ce nom...

Lire...