Goro Miyazaki tagged posts

Les Contes de Terremer (Gedo Senki, 2006)

Bon on est allez le voir hier et, que dire… Une première réalisation forcément bancale mais prometteuse. Commençons tout d’abord par les bons points. On peut d’ores et déjà dire que Miyasaki fils sera très doué s’il persiste dans ce domaine. Sa mise en scène, certes débutante, fait preuve d’inexpérience mais est loin d’être plate ou sans talent. Bien au contraire, Miyasaki démontre un savoir faire conséquent et nul doute qu’il évoluera très rapidement par la suite. Preuve en est cette volonté à ne pas tomber dans le piège du “c’est comme son père”: ici pas de petites bestioles kawaï (les noiraudes, les esprits de la forêt de Mononoke, le hamster et le petit oiseau de Chihiro, Calcifer, etc)...

Lire...