Garth Ennis tagged posts

Thor: Vikings (2003)

Thor: Vikings

(2003)

Garth Ennis, tout le monde le sait, déteste les super-héros. Ayant grandit avec des bandes-dessinées de guerre, il s’est constitué un imaginaire basé sur le réel et les exploits de personnages certes plus grands que nature, mais dépourvus de pouvoirs ou de gadgets pouvant leur donner un avantage certains sur leurs adversaires. Pas tellement un problème puisque l’auteur est talentueux et œuvre dans des tas d’autres genres pour livrer de petites bombes comme Preacher ou des perles plus obscures telles que Rover Red Charlie ou Streets of Glory, et il est totalement libre de caricaturer les encapés avec The Boys puisque sa réputation n’est plus à faire à ce point...

Lire...

The Punisher #23 – Squid (2003)

ROAD TO HALLOWEEN IV

The Punisher #23

Squid

(2003)

Durant les années 90, la popularité du Punisher était au plus haut. Peut-être un peu trop même, puisque le personnage a fini par succomber à force de surexposition. Star de plusieurs revues (The Punisher, The Punisher: War Journal, The Punisher: War Zone, sans parler du “spin-off” The Punisher 2099, son alter-ego d’un futur cyberpunk), guest chez beaucoup d’autres comme Ghost Rider, Venom ou Wolverine, la multiplication de ses apparitions a fini par lasser tant les lecteurs que les artistes, incapables de se renouveler au bout du compte.
Il faut dire qu’il était le représentant parfait de cette époque “extrême”, edgy et violente, où l’image du gentil super-héros propre sur lui s’est effacée au profit de quelque ...

Lire...

Punisher MAX #60

Ça y est, le 60ème numéro du Punisher version MAX est paru ce mois-ci et avec lui se termine le run de Garth Ennis sur notre vigilante préféré. Pour revenir sur l’histoire elle-même, il s’agit d’un écho direct à la première histoire de cette version, l’excellent Born où l’on voyait Castle durant la guerre du Vietnam être le seul survivant de son régiment. Après le coup d’éclat violent avec Barracuda dans la dernière session, l’adieu d’Ennis au personnage ne se fait donc pas sur une histoire de violence graphique, ce qui aurait fait redondant, mais dans un script solide ramenant sur le tas le background militaire du personnage.

Il est possible de ne pas apprécier ce dernier arc, mais il conclut avec brio la période de notre Irlandais raciste (des français) qui a de toute man...

Lire...

Punisher MAX, vol.4: Mère Russie

Le nouveau Punisher vient enfin de sortir chez nous, toujours dans la violente et jusqu’au-boutiste collection Marvel MAX. Les dessins sont assurés par Dougie Braithwaite et le scénario, comme toujours, par Garth Ennis. Cette fois il s’agit d’un crossover entre Frank Castle et une autre figure célèbre et moins super-héroïque de l’univers Marvel: le colonel Nick Fury, célèbre dirigeant du S.H.I.E.LD., pour qui Garth Ennis a déjà écris quelques aventures, elles aussi publiées chez Marvel MAX.

Fury, viré du commandement du S.H.I.E.L.D., est amer mais voit une possibilité de retrouver son bébé. Il lui faut empêcher un virus mortel d’être lâché contre les USA. Problème: l’inventeur du virus vient de mourir et a caché le virus ET l’antidote dans le corps de sa petite fille...

Lire...