Fred Olen Ray tagged posts

Inner Sanctum 2 (1994)

Inner Sanctum 2

(1994)

Inner Sanctum n’avait pas besoin d’une suite et il est même difficile de croire que le film a rencontré la moindre popularité, que ce soit en vidéo club ou sur le câble. Et pourtant trois ans plus tard Fred Olen Ray revient avec ce nouvel opus qu’il scénariste lui-même sous pseudonyme et avec l’aide d’un Steve Armogida, futur réalisateur de Bikini Drive-In et Masseuse. Étrangement le duo livre une histoire extrêmement fidèle à l’original au point de faire des rappels à nombreux détails insignifiants, comme pour s’assurer de ne pas perturber les fans hardcore du premier volet. Margaux Hemingway reprend son rôle mais Tanya Roberts disparait, et avec elle toute prétention qu’il s’agit là d’un thriller érotique...

Lire...

Inner Sanctum (1991)

Inner Sanctum

(1991)

Le thriller érotique est sans aucun doute le vilain petit canard de la série B, un sous-genre qui ne s’assume pas vraiment puisque sa seule raison d’être est d’aligner des scènes de sexe à la manière de n’importe quel softcore mais sans prétendre être un film de cul pour autant. Et si l’on réhabilite désormais toute forme de cinéma d’exploitation, du porno au western en passant par l’horreur, l’action et la SF, il reste sur le carreau car personne ne veut jamais parler de lui. Il faut dire que son format hybride ne l’aide pas trop, les séquences épicées n’allant jamais très loin tandis que le suspense se limite généralement au strict minimum...

Lire...

Silent Venom (2009)

Silent Venom

(2009)

S’il est réalisé par le vétéran Fred Olen Ray, une valeur sûre de la série B, Silent Venom n’est malheureusement qu’un DTV bas de gamme conçu pour les chaines câblés, et donc un simple produit de commande pour le metteur en scène qui ne s’intéresse absolument pas à ce qu’il tourne. Le principe repose ici sur la reprise du concept délirant de Snakes on a Plane, désormais oublié mais qui à l’époque avait fait suffisamment sensation pour engendrer quelques clones (Snakes on a Train chez la Asylum, Plane Dead avec des zombies à la place des reptiles). Ici le point de départ s’inspire ouvertement du téléfilm catastrophe Terreur Sous la Mer (Fer-de-Lance, 1974), qui enfermait lui aussi ses couleuvres dans un sous-marin, avec un soupçon de science-...

Lire...

Star Hunter (1995)

Star Hunter

(1995)

Il me semble inutile de présenter Fred Olen Ray, quand bien même c’est la première fois que je parle de lui ici, mais allons-y pour la forme !
Ancien catcheur, le bonhomme est une sorte de grand gourou de la Série B, limite Z, dont la carrière a décollée vers la fin des années 80 grâce au marché vidéo. S’il reste particulièrement connu pour son Hollywood Chainsaw Hookers, il possède une filmographie longue comme le bras de petits films d’horreur, d’action et de softcore conçus avec trois bouts de ficelles et quelques actrices à gros seins.
Son style est exactement comme celui de son confrère Jim Wynorski: cheap, grossier, vulgaire, sans grande créativité, mais indéniablement fun...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°52 – Hilda, la Fille Sans Visage

Le Manuel des Monstres

Entrée #52

Hilda

The Faceless Girl

Jeanie était une jeune fille timide souffrant d’un complexe d’infériorité. Elle n’aimait rien à propos d’elle et était persuadée qu’elle faisait tout de travers. Elle rencontra le Dr. Graves par hasard et fut convaincue d’utiliser sa machine pour obtenir ce dont elle avait toujours rêvée. L’appareil lui donna le corps parfait qu’elle désirait, mais au prix de son visage ! De cette manière, selon le mystérieux forain, elle n’aurait plus jamais aucun soucis à ce faire. Cela ne semble pas être tout à fait juste puisque Jeanie n’a probablement jamais souhaité être aveugle. Ou muette. Ou d’être abandonné dans le cirque du Dr. Graves parmi les autres monstres…

En tout cas, elle est désormais Hilda, la Fill...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°54 – Squeakie, le Canari Humain

Le Manuel des Monstres

Entrée #54

Squeakie

The Human Canary

Celui-ci a eu ce qu’il méritait”. Ce sont les paroles du Dr. Abbot Graves à propos du jeune Tommy, un adolescent troublé. Celui-ci avait une personnalité particulièrement agressive et prit vite pour cible l’étrange nain durant sa visite à la fête foraine. Et donc il fut ainsi condamné à dévoiler sa part sombre aux yeux de tous. Un horrible destin qui ne fut pas opéré par la machine de Graves, mais suite à une étrange mutation provoquée par Aelita, la Fille Retournée. Elle séduisit le jeune homme et plongea sa tête dans ses entrailles découverte...

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°50 – Digestina, la Femme Qui Peut Tout Digérer

Le Manuel des Monstres

Entrée #50

 

Digestina

The Woman Who Can Digest Anything

 

 

Digestina, la Femme Qui Peut Tout Digérer, est l’un des monstres du Dr. Graves. Elle vit dans une piscine d’acide gastrique qui peut réellement tout faire fondre. Quand Digestina mange quelque chose, cela a tendance à “rester” avec elle de telle façon qu’elle peut faire réapparaitre ces aliments à volonté, parfaitement reconstitués. Comme tous les autres freaks de la bande, elle fut transformée par l’appareil du Dr. Graves et elle lui est totalement loyale, travaillant pour lui dans son exhibition foraine mais aussi dans son étrange cour de Justice, obéissant à chacun de ses ordres.

 

 

 

Source: Sideshow

Lire...

Le Manuel des Monstres, N°22 – Tropopkin

Le Manuel des Monstres

Entrée #22

Tropopkin

La Tropokin est un antique monstre de sexe féminin. Elle est est carnivore et mange des êtres humains, conservant ses victimes dans des cocons capables de les préserver pendant plus d’un an. Elle peut également prendre une apparence humaine et désirable pour tromper ses proies, et il semblerait même qu’elle trouve cette forme confortable. Quand elle ne cherche pas simplement à trouver de la nourriture, la Tropopkin peut avoir un autre but: celui de tomber enceinte. Pour cela elle a besoin d’un partenaire humain avec qui s’accoupler, et cela lui est seulement possible durant solstice d’été, l’obligeant à séduire précipitamment quelqu’un en utilisant une fausse identité (comme “Denise Gore” par exemple)...

Lire...

Indian Ninja (Operation Cobra, 1997) AKA. Inferno

INDIAN NINJA

Operation Cobra

(USA / Inde, 1997)

Réalisation: Fred Olen Ray
Scénario: Sean O’Bannon
Musique: Jeff Walton
Avec: Don “The Dragon” Wilson, Deepti Bhatnagar, Evan Lurie, Richard Hill, Michael Cavanaugh

Kyle Connors est un agent spécial qui voit son meilleur ami et partenaire périr dans une explosion lors d’une mission où ils devaient intercepter un dangereux criminel. Connors se fait mettre en congé quelques temps par son supérieur et part en Inde. Il en profite pour retrouver le responsable de la mort de son ami, lui aussi dans le pays…

Un film d’action de série B, voir même de série Z.
On se demande pourquoi Fred Olen Ray a réalisé ce truc, alors qu’il est capable de beaucoup mieux (enfin…)...

Lire...

Le Commando des Morts-Vivants (Shock Waves, 1977)

LE COMMANDO DES MORTS-VIVANTS

Shock Waves

(USA, 1977)

Réalisation: Ken Wiederhorn
Scénario: John Kent Harrison, Ken Wiederhorn, Ken Pare
Musique: Richard Einhorn
Avec: Brooke Adams, Peter Cushing, John Carradine, Luke Halpin…

Un petit groupe arrive sur une île suite à un accident de bateau ayant heurté une épave de navire de la Seconde Guerre Mondiale. Ils ne savent pas que sur cette île a disparu, après la guerre, un groupe de SS ayant subit des expériences génétiques pour le projet du soldat parfait…

Ce film fut tourné en 16mm pour un budget dérisoire.
Ce n’est pas tout à fait le film que j’espérais, mais je l’aime bien quand même avec son esthétique très Hammer“, déclare Wiederhorn. Le film fait à la fois penser à Zombi 2 (la moiteur de la jungle,...

Lire...