Danny Trejo tagged posts

Gone Are the Days (2018)

Gone Are the Days

(2018)

Mis en boite en 2016 et ne débarquant que maintenant, Gone Are the Days aura un peu trainé avant de nous parvenir. Et en voyant le résultat, on peut facilement comprendre pourquoi: il est, de nos jours, pratiquement impossible de vendre ce type de western. Ces dernières années ont vu un retour en force pour ce genre pourtant déclaré mort depuis plus de 40 ans: le sympathique The Salvation avec Mads Mikkelsen, le surprenant Diablo avec Scott Eastwood, In a Valley of Violence de Ti West, les blockbusters que sont Django Unchained, Les 8 Salopards et le remake des 7 Mercenaires. N’oublions pas le violent Edge, pilote d’une série jamais tournée par Shane Black, et Bone Tomahawk, un quasi remake de La Colline à des Yeux avec des cowboys et des indiens...

Lire...

Bartel V Corman: Death Race 2050

Il vient d’être porté à mon attention qu’un nouvel opus basé sur Death Race 2000, le film culte de Paul Bartel, va voir le jour. En fait le tournage a commencé en Février de cet année pour se conclure le 17 de ce mois. Premièrement je dois dire que j’admire l’idée que l’on puisse encore faire un long métrage en toute discrétion à notre époque: à l’heure des réseaux sociaux, on sait maintenant tout du cheminement d’une production, des rumeur aux fuites d’images ou de vidéos, au point que l’un des problèmes principaux du cinéma d’aujourd’hui consiste à devoir garder les spectateurs dans les salles ou vers les bacs DVD alors qu’ils peuvent désormais voir un film avant même sa sortie officielle.
S’il est vrai que j’ai été souvent absent ces derniers mois, je n’ai pas eu...

Lire...

Reaper (2014)

Reaper

(2014)

Encore du cinéma fast-food avec ce Reaper, dont le titre générique au possible ne risque pas de le démarquer du lot. A vrai dire c’est même le contraire et on a tôt fait de se tromper de film en faisant quelques recherches à propos de celui-ci. Il faut dire que ce DTV n’a strictement rien pour attirer l’attention sur lui, rien qui ne puisse retenir le moindre intérêt du spectateur, au point qu’il ne semble être que justice que l’oublie l’emporte.
J’ignore pourquoi je passe mon temps à chroniquer ce type de produit plutôt que de travailler sur mes rétrospectives déjà prévues depuis longtemps. Techniquement, et artistiquement, Reaper est le genre de petite chose qui ne passe même plus sous mon radar tant il s’agit d’une arnaque...

Lire...

Penitentiary III (1987)

Penitentiary III

(1987)

Quelle meilleure façon de commencer ce troisième opus qu’en montrant son héros, Martel “Too Sweet” Gordon, tenir un gobelet d’urine d’une main tremblante ? Pas de doute, nous sommes bien dans une production Cannon, la glorieuse firme des israéliens Golan et Globus. En 1987, la popularité de la boite n’est plus à faire et pas mal de leurs films connus sortent cette année là: American Ninja attaque son second volet, Charles Bronson rempile pour un quatrième Death Wish et Ruggero Deodato tourne l’improbable Barbarians avec les frères Paul. Hélas c’est aussi la période où l’entreprise montre de sérieux signes de faiblesses, particulièrement en raison de surendettements. Le projet Spider-Man, qui n’a jamais vu le jour, en est principalement res...

Lire...

Machete Kills

 

Machete Kills
(2013)

UGC Ciné Cité Mondeville, Mondeville (14)

 

Lire...

Predators

 

Predators
(2010)

Pathé Saran, Orléans (45)

 

Lire...

Les Horreurs du Rap

Je n’aime pas le rap, le R’N’B ni le hip-hop. Je n’aime pas ces clips où les chanteurs ressemblent à des maques et les danseuses à leurs prostituées. Je n’aime pas spécialement Snoop Dogg, dont la vidéo X semblent n’être que l’aboutissement de ces dernières années de clips dans ces genres musicaux. Pourtant j’avoue apprécier la culture du bonhomme, dont le goût prononcé pour le Fantastique est indéniable. Après une participation plutôt réussie dans le calamiteux Bones (un très mauvais Dickerson surtout en comparaison de son excellent Le Cavalier du Diable), où sa romance avec la reine de la Blaxploitation Pam Grier relevait la sauce, le chanteur livre donc une nouvelle production nommé Snoop Dogg’s Hood of Horror.

Film à sketches à l’ancienne (aaah, Creepshow…)...

Lire...

Desperado 2: Il Était une Fois au Mexique…

 

Desperado 2: Il Était une Fois au Mexique…
Once Upon a Time in Mexico (2003)

Cap Cinéma, Blois (41)

 

Lire...