Creature Feature tagged posts

Octopussy – 007: Octopussy (1983)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 29

OCTOPUSSY

007 – Octopussy (1983)

octopussy007octopussy (2)

Ian Fleming et les pieuvres, c’est une grande histoire d’amour qui remonte aux années 50 lorsque, résident en Jamaïque dans sa célèbre demeure de GoldenEye, il découvrit un poulpe s’étant installé… dans son jardin ! D’abord surpris et plutôt effrayé par l’animal, l’ancien espion devenu écrivain devint fasciné par la bestiole et décida de l’adopter, s’occupant d’elle quotidiennement. Il la surnomma affectueusement Pussy, puisque dans ce pays ces créatures ne sont pas surnommées devil fish comme dans la langue de Shakespeare, mais plutôt par quelque chose se traduisant comme “chat de mer”. Après avoir rédigé un article relatant sa rencontre avec l’animal (My Friend the Octopus, ...

Lire...

The Toxic Slime Creature (1982)

toxicslimecreature (17)

The Toxic Slime Creature

(1982)

How come it does not have legs ?!
What doesn’t have legs ?! 

toxicslimecreature (6)

Quand un film porte un titre comme The Toxic Slime Creature, on ne se pose pas de question, on le regarde. Peu importe la qualité du machin. En fait dans le cas présent il est même préférable de ne pas trop être regardant sur le sujet d’ailleurs, étant donné qu’il s’agit d’un vieux shot on video tourné au tout début des années 80 dans l’amateurisme le plus total...

Lire...

Big Freaking Rat (2020)

bigfreakingrat (1)

Big Freaking Rat

(2020)

bigfreakingrat (10)

Big Freaking Rat. Que dire de plus ? Le titre résume tout: nous avons là un foutu gros rat, et rien de plus. Écrit et réalisé par Thomas J. Churchill, producteur et metteur en scène d’une tripotée de gros Z dont un Amityville Harvest sorti cette même année, le film tape comme bien d’autre sur cette nostalgie intarissable pour la génération VHS et promet un creature feature à l’ancienne avec effets spéciaux mécaniques et humour autoréférentiel histoire de se qualifier de cheesy ou de campy auprès des fans. Pourquoi pas, tant que le résultat est divertissant ? D’autant plus que le gaillard sait comment appâter son public en rameutant cette bonne vieille Felissa Rose au casting, inoubliable Angela Baker de Sleepaway Camp qui se trouve aussi ê...

Lire...

The Brain (1988)

thebrain (15)

The Brain

(1988)

– Look, its tail is growing.
– Spinal cord, Verna. It’s a brain, not an animal.

thebrain (3)

Par l’équipe responsable des pas très fins Alien Warrior et Bloody Birthday, j’ai nommé le scénariste Barry Pearson et le cinéaste Ed Hunt, voici venir The Brain, une grosse série B en caoutchouc qui, comme son titre l’indique, traite d’un gros cerveau. De la matière grise extraterrestre et carnivore qui dévore ses proies autant qu’elle les asservie à l’aide de ses ondes mentales surpuissantes. De la pure science-fiction grossière des années 50 qui a priori n’est pas sans évoquer certaines références en la matière comme The Brain From Planet Arous et Donovan’s Brain...

Lire...

Bloody New Year (1987)

bloodynewyear (12)

Bloody New Year

(1987)

bloodynewyear (8)

Quand Norman J. Warren, le sympathique réalisateur d’Inseminoid et Satan’s Slave se lance dans la production de Bloody New Year, il ne s’attend certainement pas à ce qu’il s’agisse de son dernier film. Ce qui devait être un simple nouveau projet va se transformer en véritable cauchemar pour lui au point qu’il démissionnera après le tournage, incapable d’en supporter d’avantage. La faute avant tout aux producteurs contre lesquels il dû lutter du début à la fin, les bonhommes n’étant pas des fans du genre horrifique comme lui. Ce qui s’avère problématique quand toute l’idée est ici justement de rendre hommage aux séries B des années 50...

Lire...

Tyrannosaurus Rex (2011)

tyrannosaurusrex2011 (9)

Tyrannosaurus Rex

(2011)

tyrannosaurusrex2011 (1)

Mark Kidwell c’est un spécialiste de l’horreur et de la série B version bande dessinée qui fit ses premières armes dans de petites compagnies indépendantes, comme beaucoup de débutants. Après plusieurs déconvenues au début des années 2000, comme la faillite Dead Dog Publishing qui éditait ses premiers travaux ou l’échec de l’adaptation cinéma de Bump qu’il avait créé en partenariat avec Fangoria, il parvint miraculeusement à se réfugier chez Image Comics. Une firme bien plus importantes que celles pour lesquelles il travaillait jusque là, et qui non content de lui offrir du boulot alla jusqu’à récupérer certaines de ses œuvres précédentes pour les rééditer sous leur bannière, tel ‘68 et Creature From the Depths. La zombiesque ‘6...

Lire...

The Terror of Hallow’s Eve (2017)

ROAD TO HALLOWEEN VII

theterrorofhallowseve (1)

The Terror of Hallow’s Eve

(2017)

theterrorofhallowseve (5)

Todd Tucker, c’est une carrière discrète mais très complète dans les effets de maquillage, ayant débuté sur la vieille série The Flash avant d’exploser à Hollywood pour se retrouver sur à peu près toutes les grosses productions auxquelles vous pouvez penser: Apocalypto, Hannibal, Pirates des Caraïbes, Watchmen, Hannah Montana… Seulement voilà, le bonhomme a aussi fait ses premières armes du côté de Charles Band avec The Pit and the Pendulum et Subspecies, alors quand il décide de passer à la réalisation pour s’amuser un peu, cela donne des trucs farfelus comme Monster Mutt et ce The Terror of Hallow’s Eve, tous blindés de grosses créatures poilues et / ou baveuses rappelant le bon vieux temps de la Full Moo...

Lire...

CreepTales (1993)

ROAD TO HALLOWEEN VII

creeptales (16)

CreepTales

(1993)

creeptales (2)

Plus un film est obscure, plus il est difficile de trouver la moindre information à son sujet, ce qui dans certains cas peut entrainer une véritable confusion avec tout un tas de renseignements contradictoires. CreepTales n’échappe pas à la règle, et peut-être aurez-vous remarqué que je l’ai classé à l’année 1993 dans l’en-tête de l’article tandis que l’IMDb le range plutôt à 2004. Une sacrée différence qui se complique d’autant plus que d’autres chroniqueurs évoquent aussi 1986 ou 1989 à l’occasion, alors qu’en est-il ? Et bien il se trouve que tout le monde à raison (sauf IMDb bien sûr, qui a simplement listé la date de sortie du DVD de BCI/Eclipse). Le fait est que cette anthologie horrifique à la Creepshow n’a pas é...

Lire...

Blue Monkey (1987) | Insect !

bluemonkey (18)

Blue Monkey

(1987)

bluemonkey (11)

Vers la fin des années 80, le producteur Sandy Howard signe un contrat de trois films avec la RCA-Columbia, assurant la distribution en salle de petits films d’exploitation à faible budget. Le voilà donc à superviser en même temps la mise en chantier de chacun de ces titres: l’actioner Nightstick, avec Leslie Nielsen, le film d’horreur Dark Tower, sans lien avec Stephen King, et le thriller médical Green Monkey, qui s’inspire de l’horrible propagation du SIDA qui affolait alors tout le monde. Le titre est notamment issu de la théorie voulant que le virus serait originaire de l’espèce des vervets, ou singes verts d’Afrique, et le scénario co-écrit avec George Goldsmith (Les Démons du Maïs, d’après Stephen King pour le coup) ne parlait de rien d’autre q...

Lire...

The Meg (2018)

The Meg

(2018)

Holala, quel film oubliable ! Pensez ce que vous voulez des gros blockbusters américains à la mode du genre films Marvel ou Fast and Furious, mais au moins ceux-là proposent quelque chose pour justifier leur nature de film à grand spectacle. Bons ou mauvais, originaux ou pâles imitateurs, ils essaient tous un minimum de se faire remarquer pour faire gagner quelques dollars à leurs producteurs. The Meg, en revanche, n’a aucune idée de ce qu’il doit montrer à l’écran et se trouve ainsi dépourvu de toutes scènes remarquables. Il n’y a là-dedans rien qui n’ait été déjà vu ailleurs, en mieux ou en pire, rien de particulièrement raté ou réussi, et donc rien qui ne puisse déclencher la moindre émotion au spectateur. Seule exception: ce money shot vu dan...

Lire...