Casper Van Dien tagged posts

Modern Vampires (1998) AKA. Revenant

Modern Vampires

(1998)

Modern Vampires, dont le titre original semble être Revenant, est une série B que l’on doit au duo responsable du bien farfelu Shrunken Heads. Le réalisateur Richard Elfman, frère du célèbre compositeur, et le scénariste Matthew Bright (les deux Freeway et le sympathique Dark Angel: The Ascent) s’en prennent cette fois aux vampires et autant dire que leur version du mythe n’a rien de classique. Fusse le budget plus important et les compères auraient pu livrer quelque chose d’un peu plus mémorable que ce film oublié de tous.
La faute à des valeurs de production très basses qui diminuent fortement l’impact de certaines scènes, et à un script un brin confus qui déborde d’idées mais n’arrive jamais à se focaliser sur une intrigue bien précise...

Lire...

Preview: Mask of the Ninja

Les Ninjas, c’est un peu nos petits chéris ici. Invincibles, multicolores, Terminators, ça fait très longtemps qu’on ne les avaient plus vraiment vu sous leur “meilleur” jour maintenant qu’il n’y a plus de films de Godfrey Ho ou de American Ninja / American Warrior… Alors que nous sommes désormais forcé de retrouver le ninja efficace et sobre à travers divers jeu vidéo (Tenchu, Ninja Gaiden et autres sorties récentes avec l’avènement des consoles Next Gen), notre fibre nanar va vibrer de nouveau grâce à… Mask of the Ninja !

Et on y retrouve cette vieille canaille de Casper Van Dien, l’acteur d’un film (Starship Troopers) et habitués de la série B (Python ! Shark Attack !)...

Lire...

Shark Attack (1999)

Shark Attack

(1999)

Si on connaissait surtout Nu Image pour ses films de guerre et d’action au rabais, l’aube du nouveau millénaire signe un renouveau chez la firme. Celle-ci relance sur le marché du direct-to-video une batterie de films fantastiques animaliers dans l’espoir de redorer un peu son blason et d’élargir son cercle de vente. Sortirent alors simultanément Spiders, Crocodile, Octopus et, un peu avant, ce Shark Attack (ou Alerte aux Requins à la télévision française) qui va rapidement devenir un titre phare de la firme et le premier volet d’une trilogie.

Shark Attack se déroule à Amanzi, en Afrique du Sud. Nous y voyons le biologiste Marc Desantis être assassiné par deux policiers: tailladé, il est jeté à l’eau et aussitôt attaqué par un requin...

Lire...

Dracula 3000: Infinite Darkness (2004)

Grosse réputation de navet, ce Dracula 3000. Alors que M6 vient de nous le diffuser, c’est avec un œil distrait que j’ai suivi l’aventure. Un compte-rendu pas très détaillé donc, mais qui répondra à la question: “Alors, c’est naze ou pas ?

L’histoire est (très très) simple: c’est quasiment celle du Dracula de Stocker, mais en l’an 3000. D’où Dracula 3000 (le Infinite Darkness pouvant facilement s’expliquer que l’espace, ben c’est comme la nuit, mais à l’infinie, parce qu’il fait rarement jour). Alors on retrouve la galaxie des Carpates et un grand vaisseau cargo qui s’appelle le Demeter, lequel a disparu depuis déjà 100 ans. Inutile d’en dire plus, vous l’aurez compris: c’est Dracula qui a décimé tous l’équipage.
Arrive l’habituel groupe de victimes potentielles, appât...

Lire...

Python (2000)

Python

(2000)

Phillip J. Roth est un petit artisan de la science-fiction au rabais. Producteur, scénariste et réalisateur, il est coupable de nombreux films généralement conçus pour les chaînes câblées (Digital Man et A.P.E.X., mais aussi Dark Drive, Velocity Trap, Total Reality, Interceptor Force ou encore Deep Core). Des films souvent très semblables et vite torchés. Lorsqu’en 1997 sort Anaconda, qui remporte un petit succès, c’est tout naturellement qu’il s’empare du sujet (bien que devancé par les frères Hillenbrand en 1999 avec leur King Cobra) pour le décliner à l’infini par la suite avec Python 2 puis un Boa avant de se sacrifier à la mode du crossover alors en vogue (Freddy vs. Jason, Alien vs. Predator).

L’histoire est simple et déjà vue mill...

Lire...