Amicus Production tagged posts

Le Bazar du Bizarre – Livre de Sorcellerie

Ce gros livre blanc est un tome faisant partie d’une large collection d’ouvrages sur la sorcellerie, provenant d’une mystérieuse demeure en Angleterre. Faisant a la fois office d’encyclopédie et de manuel, il permet tout autant de comprendre la nature de cette pratique que son fonctionnement.

Une étude attentive permettra donc la réalisation de quelques sortilèges de magie noire, comme par exemple la confection d’une poupée de cire équivalent à la célèbre poupée vaudou.

Ceux qui seraient intéresser pour obtenir les autres livres de cette collection pourront entrer en contact avec monsieur A.J. Stocker en Angleterre, agent immobilier s’occupant de la fameuse maison où nous avons récupéré notre exemplaire.

Attention, cette bâtisse possède un historique peu f...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Curse of the Bloodsuckers

Juste le scénario d’un petit film d’horreur qui n’a jamais vu le jour. Curse of the Bloodsuckers date du tout début des années 70 et se trouvait être la production d’une petite compagnie de cinéma anglaise (vraisemblablement la Amicus, même si aucun témoignage officiel n’a pu confirmer cette hypothèse). Il s’agissait d’un film de vampire très classique, dans la même veine que ceux réalisés par la Hammer en ces temps, et le rôle principal été attribué au grand Paul Henderson, qui devait jouer le Dracula de service accompagné de la très belle Carla Lind. La raison pour laquelle ce film n’est pas connu est parce qu’il demeure inachevé suite a la mystérieuse disparition de M. Henderson...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Statuette Chinoise en Jade

bazarbizarrestatuettejade (1)

Cette antiquité est une véritable œuvre d’art, une ancienne statuette en jade provenant de Chine. Elle a été découverte à Hong Kong, dans une étrange boutique similaire a la nôtre. Les plus attentifs remarqueront une inscription sur le socle de la figurine: ce texte, dont la toute dernière partie est illisible car effacée avec le temps, possède une signification de très haute importance ! En effet, la statuette exauce des vœux. Trois vœux précisément, et seulement à son propriétaire. Parce que la statuette elle-même nous donne l’avertissement, lequel peut ne pas être compris puisque quelques mots on fini par disparaître, je me permets de clarifier le message:

bazarbizarrestatuettejade (2)

Oui, à la manière de la lampe d’Aladdin, n’importe lequel de vos souhaits se réalisera à l’instant où ...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Peluche de Grenouille aux Gros Yeux

 

Oui, je sais. Une simple peluche n’a strictement rien à faire dans la boutique, même si elle est un peu rétro. Mais je n’y peux rien, elle me fait craquer avec ses grands yeux. Je la trouve adorable. J’ignore tout de ses origines, sa marque ou son histoire. Si ça se trouve, elle pourrait tout aussi bien avoir été faite par un particulier pour ce qu’on en sait. Tout ce que je peux vous dire, c’est que son existence remonte au moins jusqu’en 1972.

De toute façon avec une tronche pareil, elle ne fera pas tâche parmi le reste de la marchandise…

 

Source: Tales From the Crypt (Segment #1: “And All Through the House”)
Retour à l’index du Bazar du Bizarre

Lire...

Le Bazar du Bizarre – La Corde Indienne

bazarbizarrecordeindienne (4)

Un panier oriental contenant une corde épaisse et une flûte. Ceux qui connaissent le monde de la prestidigitation reconnaitront ici les éléments du célèbre tour de la corde indienne. Pour ceux qui en ignore tout, l’idée est de s’installer devant le panier avec l’instrument de musique et de jouer un air. La corde surgit alors du panier tel un serpent et s’élève dans les airs. Le magicien peut cesser de jouer et grimper a la corde comme si elle était véritablement fixée au plafond. C’est un acte mythique qui nous vient des Indes orientales, beaucoup en on déjà entendu parlé.

bazarbizarrecordeindienne (2)

bazarbizarrecordeindienne (5)

S’ils sont uffisamment intéressant en eux-mêmes pour faire partie de la boutique, sachez que ces objets ont aussi une histoire...

Lire...

Le Bazar du Bizarre – Autoportrait de Moore

Une bien étrange peinture, n’est-ce pas ? A l’origine, il s’agissait d’une œuvre tout à fait appréciable, l’autoportrait du célèbre peintre anglais Moore. Vous savez, celui qui trouva la mort accidentellement en 1973 après s’être fait renversé par un camion à Londres. La peinture fut retrouvée dans le studio qu’il occupait peu avant son décès. Dans cet état. Il se trouve qu’un peintre de bâtiment fit malencontreusement tomber son bidon de diluant de son échafaudage, lequel traversa le velux du studio pour se renverser sur le tableau. Le produit corrosif détruisit le portrait pour lui donner l’aspect que nous voyons.

Le plus étrange dans cette affaire, c’est que les enquêteurs estiment que le moment où s’est déroulé l’incident serait environ le même que celui du déc...

Lire...