2000s tagged posts

Bitch Slap (2009)

Bitch Slap

(2009)

Le réalisateur Rick Jacobson a un parcours intéressant puisqu’il débuta avant tout dans le milieu du DTV pour films d’actions durant les 90s, tournant un sacré paquet de trucs avec Don “The Dragon” Wilson: Blackbelt, Bloodfist VI et VIII, Le Cercle de Feu I et III, Night Hunter… Il œuvra également dans l’horreur (The Unborn II) et la science-fiction (Terminal Voyage) avant d’abandonner plus ou moins le cinéma au début des années 2000 afin de se consacrer à la petite lucarne. Car à la même période il commence un partenariat avec les producteurs Robert Tapert et Sam Raimi afin de mettre régulièrement en scène leurs séries d’alors (les inoubliables Hercules et Xena) et d’aujourd’hui (Spartacus, Ash vs. Evil Dead)...

Lire...

Mummy Raider (2002) AKA. Misty Mundae – Mummy Raider

Misty Mundae

Mummy Raider

(2002)

Le tout début des années 2000 marque un tournant dans le paysage culturel et cinématographique, avec la démocratisation du DVD et l’évolution d’Internet qui devient désormais une norme. Car c’est la combinaison de ces deux éléments qui va créer un moyen de distribution alternatif pour les petites compagnies et les cinéastes indépendants: il est désormais possible de se spécialiser dans un genre très spécifique, et donc peu vendeur sur le marché général, sans dépenser des fortunes en publicité et commercialisation. Il suffit ainsi d’utiliser sites et forums pour s’adresser directement au public-cible spécifique et s’assurer de son soutien...

Lire...

Silent Venom (2009)

Silent Venom

(2009)

S’il est réalisé par le vétéran Fred Olen Ray, une valeur sûre de la série B, Silent Venom n’est malheureusement qu’un DTV bas de gamme conçu pour les chaines câblés, et donc un simple produit de commande pour le metteur en scène qui ne s’intéresse absolument pas à ce qu’il tourne. Le principe repose ici sur la reprise du concept délirant de Snakes on a Plane, désormais oublié mais qui à l’époque avait fait suffisamment sensation pour engendrer quelques clones (Snakes on a Train chez la Asylum, Plane Dead avec des zombies à la place des reptiles). Ici le point de départ s’inspire ouvertement du téléfilm catastrophe Terreur Sous la Mer (Fer-de-Lance, 1974), qui enfermait lui aussi ses couleuvres dans un sous-marin, avec un soupçon de science-...

Lire...

Tiger Claws III (2000) AKA. Tiger Claws III: The Final Conflict

Tiger Claws III

(2000)

Tiger Claws III, parfois titré Tiger Claws III: The Final Conflict, est le prototype même du film inutile. La séquelle de trop qui n’apporte rien de neuf et fait de l’ombre à ses prédécesseurs déjà pas vraiment bons. On y retrouve pourtant la même équipe, de Jalal Merhi qui produit et joue le premier rôle au scénariste / réalisateur qui assure un minimum de continuité entre les différents volets alors qu’on ne lui en demande pas tant, en passant par une Cynthia Rothrock forcément sous-employée et d’ailleurs grossièrement mise à l’écart via sa mort expéditive qui intervient au bout de vingt minutes. N’ayez crainte, elle revient malgré tout à la fin grâce à un twist final inattendu mais ridicule qui donne surtout l’impression d’avoir pe...

Lire...

Revenge of Santa (2009)

12 DAYS OF CHRISTMAS

 

Revenge of Santa

(2009)

Noël arrive et avec lui le temps d’en finir avec ces 12 Days of Christmas. Et puisque nous avions ouvert la rubrique avec un vieux court-métrage stupide de Greypoint Film, alias proto Astron-6, il semble logique de conclure avec un autre. Revenge of Santa, que l’on doit toujours à Conor Sweeney et Matt Kennedy dont on retrouve ici les alter-egos caricaturaux, n’est pas cependant pas une suite à Son of Santa. Bien que conçue tout juste un an après celui-ci, cette nouvelle aventure met cette fois en scène le véritable Père Noël que nos héros vont se faire une joie – encore une fois – d’inviter chez eux...

Lire...

Treevenge (2008)

12 DAYS OF CHRISTMAS

Treevenge

(2008)

It’s Christmas, I just want to fuck !

Jason Eisener, c’est le mec qui a étonné tout le monde lorsque, en 2007, il livra Hobo With a Shotgun pour le concours de fausses bandes-annonces organisé par Robert Rodriguez à l’occasion de la sortie de Grindhouse. La suite, on la connait: le court-métrage gagne le grand prix et son réalisateur tournera ensuite une version longue avec Rutger Hauer. Entre les deux, il met en boite un autre petit film dans la même veine histoire de patienter, ultra violent mais caricatural et hilarant: c’est Treevenge, qui décrocha lui aussi quelques récompenses (meilleur film chez Rue Morgue Magazine et Fantastic Fest Online, meilleur montage chez l’Atlantic Film Festival, une mention honorable à Sundance)...

Lire...

Son of Santa (2008)

12 DAYS OF CHRISTMAS

Son of Santa

(2008)

Avant Astron-6, il y avait Greypoint Films. Quelle est la différence ? Il s’agit en fait de l’association de trois des cinq membres de l’équipe avant que celle-ci ne soit pleinement formée. Plus exactement, c’est le nom choisi par Conor Sweeney et Matt Kennedy lorsqu’ils n’étaient qu’un duo faisant de petites vidéos dans leur coin pour s’amuser...

Lire...

Fear Itself (1.09) – Something With Bite (2009)

ROAD TO HALLOWEEN V

Fear Itself

Something With Bite

(2009)

Ce n’est pas vraiment un scoop que de dire que la série Fear Itself possède une très mauvaise réputation. Il faut dire que ça sentait le brûlé avant même sa création, puisque son existence repose sur l’annulation de Masters of Horror, elle fortement appréciée par les fans et pour cause: en plus de réunir les plus grands noms possibles au sein d’une même anthologie (Carpenter, Argento, Hooper, Landis, etc), elle leur donnait pratiquement carte blanche en terme de violence et de nudité...

Lire...

Urban Gothic (1.12) – Vampirology (2000)

ROAD TO HALLOWEEN V

Urban Gothic

Vampirology

(2000)

I have to do this every night… Every fucking night !

Anthologie d’horreur relativement obscure et d’origine anglaise, Urban Gothic ne gagne pas vraiment à être déterrée. La qualité de la série est globalement médiocre pour rester poli, et si quelques épisodes parviennent à sortir du lot ce n’est pas tant parce qu’ils sont bons que parce qu’ils sont juste intéressant. Il y avait de l’idée pourtant, avec le fait que si les histoires sont totalement indépendantes les unes des autres, il existe quand même une sorte de fil rouge secret et des personnages récurrents prouvant que toutes les intrigues se déroulent dans le même univers...

Lire...

Bad Moon Rising – Special (2006)

ROAD TO HALLOWEEN V

Bad Moon Rising – Special

(2006)

C’est en bossant ensemble sur Mischief Night que Brian Pulido et Juan Jose Ryp posent les bases d’une autre série originale pour Avatar Press: Bad Moon Rising. Le scénariste de Evil Ernie et Lady Death, alors très prit par les titres à licence de la compagnie (Freddy, Jason et Leatherface) s’imagine ses propres slashers, ses propres croquemitaines, sûrement dans l’espoir de créer un nouvel univers sanglant comme celui de son défunt Chaos! Comics et peut-être aussi pour montrer qu’il est un auteur à part entière et pas seulement une pièce rapportée. Si Mischief Night avait pour cadre des suburbs chics peuplés de bimbos et de teenagers populaires, son deuxième titre se déroule dans un décors désertique où c’est l&#...

Lire...