Preview: La Mutante 4

 

L’air de rien, une franchise est née. Et après un premier film moyen valant surtout pour un Michael Madsen “héroïque” et une créature de Giger, et un second opus bien volontiers satirique (Peter Medack oblige), nous avions eu droit a un troisième épisode plutôt surprenant puisque changeant complètement l’aspect “exploitation movie” linéaire de la série pour s’orienter vers un thriller de SF bien plus ambitieux, malgré justement le manque total de moyen !

Comme d’habitude l’histoire de ce quatrième épisode de La Mutante ne semble pas du tout tenir en compte le final de l’épisode précédent (qui se souvient encore de ce bébé abandonné à la fin du premier volet ?) pour s’orienter dans une direction – encore une fois – différente. Une variation sur le même thème en quelque sorte…

Species Quattro, tel est son nom, nous présente une nouvelle mutante, cette fois-ci sans véritable connexion avec Sil visiblement, et n’étant plus “pure” mais un hybride entre la race alien et l’être humain. Sunny Mabrey ne reprendra donc pas le rôle de Sara, pourtant en totale liberté, et c’est une certaine Helena Mattsson qui incarne ici la nouvelle croqueuse d’homme.

Si le changement d’orientation de la série et la perte totale des quelques repères qui nous restaient peu faire peur, c’est encore une fois Ben Ripley, scénariste du troisième film, qui pond le script. L’histoire devrait ainsi tenir la route à défaut de la réalisation, donnée à un clippeur débutant qui aura sûrement fort à faire pour gérer ses effets spéciaux avec le peu de budget alloué.

Allez, on attend de voir…

Tags:  

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>