Zombedy tagged posts

Weird Science (4.12) – You’ll Never Eat Brains in This Town Again (1996)

ROAD TO HALLOWEEN V

Weird Science

You’ll Never Eat Brains in This Town Again

(1996)

Il n’y a pratiquement rien à dire à propos de You’ll Never Eat Brains in This Town Again. Ce n’est ni original, ni intelligent, ni hilarant, ni catastrophique, ni… rien. Mais comment Diable pourrais-je parler de Code Lisa autrement ? Car voilà une série qui, encore une fois, est très attachée à mon passé – cette trouble période entre l’enfance et l’adolescence. Contrairement à bon nombre d’œuvres jeunesses diffusées à la même période, vous ne trouverez personne pour faire référence à cette version télévisée d’Une Créature de Rêve, et ceux qui s’en souvienne encore ne risque pas d’en avoir de profonds souvenirs...

Lire...

Cooties (2014)

ROAD TO HALLOWEEN II

Cooties

(2014)

“I’m giving you kids an F…
for Fuck you !

Ian Brennan, c’est l’un des créateurs de la série Glee. Vu mon peu d’intérêt pour ce show musical qui m’apparaît parfaitement insupportable, cela n’augure rien de bon à priori. Pourtant Ian Brennan c’est aussi l’un des créateurs de Scream Queens, série slasher parodique absolument hilarante et dont j’en disais déjà tout le bien que j’en pensais dans ma chronique sur Scream: The TV Series. Malgré les apparences voilà un gars qui semble adorer les films d’horreur, et il est également doté d’un très grand sens de l’humour. Il le prouve encore une fois en s’associant avec l’un des créateurs de la franchise Saw, Leigh Whannel (également le personnage d’Adam dans la saga) pour écrire c...

Lire...

Zombieland: The Series (2013)

Zombieland: The Series

(2013)

Bon sang ce que c’était nul.

Je n’aime pas Zombieland. Une énième tentative de surfer sur la vague de Shaun of the Dead et de faire une “comédie” avec des morts-vivants, sans jamais comprendre qu’il y a une légère différence entre la comédie et la parodie, et sans retrouver la subtilité propre au réalisateur Edgar Wright. Alors certes, comparé a beaucoup d’autres clones fauchés et vite produit, Zombieland était soigné dans ses grandes lignes (budget confortable, casting important) mais le produit reste aussi creux et sans âme que les zombies qu’il met en scène.
Outre des personnages têtes à claques qui tapent vite sur les nerfs, ce qui est quand même un sacrée plaie puisqu’on se moque éperdument de ce qui peut leur arriver, le film se ...

Lire...

Le nouveau (?) Uwe Boll

Le pauvre Uwe Boll est décidément un incompris. Et je ne dis pas ça pour me foutre de lui, bien au contraire, puisque visiblement certains n’ont toujours pas compris que le pauvre joue sur cette image du “génie incompris et égocentrique” qu’on lui donne pour se faire de la pub. Ainsi, aux derniers échos et durant la sortie de son adaptation de Postal, il ne fallait bien entendu pas croire qu’il pensait vraiment ce qu’il disait sur Spielberg ou Michael Bay. Quoiqu’il en soit, ce fut la phrase de trop puisqu’une pétition a récemment était mise en ligne pour l’empêcher de continuer à faire des films.
Comme je suis mauvais joueurs, je ne vous fournis pas le lien vers cette pétition puisque, personnellement, je trouve ça très douteux dans l’esprit...

Lire...

Dead Heat (1988)

Dead Heat

(1988)

Welcome to Zombieland !

Pur produit des années 80 où le sous-genre du film de morts-vivants était à son apogée (Romero réalisant en 1985 son “dernier” volet de sa trilogie, Le Jour des Morts-Vivants) et déclinait en tombant dans la parodie forcée, Dead Heat à la particularité de mélanger le buddy movie plutôt commun aux films d’action de l’époque ainsi que la comédie horrifique tendance Le Retour des Morts-Vivants… Loin d’être indigeste, le résultat donne plutôt dans le spectacle fun et décomplexé.

L’histoire présente l’enquête que mènent les inspecteurs Roger Mortis et Doug Bigelow. Une série de braquages sont commis par des gangsters pratiquement invincibles...

Lire...