Stan Winston tagged posts

Amazing Stories (2.08) – Go to the Head of the Class (1986)

ROAD TO HALLOWEEN V

Amazing Stories

Go to the Head of the Class

(1986)

D’ordinaire un épisode de Amazing Stories s’étend sur une vingtaine de minutes, durée plutôt standard pour les séries télé de l’époque. Toutefois le show s’est fendu de deux “spéciaux” se permettant de dépasser cette durée pour faire pleinement profiter les spectateurs de l’histoire qu’ils ont a raconter. Le premier est The Mission, parfaitement Spielbergien et avec Kevin Costner, à propos du sauvetage miracle d’un bombardier en perdition durant la Seconde Guerre Mondiale. L’autre c’est Go the the Head of the Class, réalisé par Robert Zemeckis, auteur de Retour vers le Futur et créateur des Contes de la Crypte pour HBO...

Lire...

Wrong Turn (2003)

Wrong Turn

(2003)

Parce qu’il est sorti au cinéma un peu avant le remake de Massacre à la Tronçonneuse, c’est bien ce Détour Mortel que je considère comme une (petite) évolution du cinéma d’horreur. Car indépendamment de tout jugement sur le film lui-même, il symbolisa le retour du gore sur grand écran. Voyez-vous, suite a la sortie de Scream en 1996, le genre tomba dans une formule déplorable, parfois nommée neo-slasher. Antagonistes forcément humains et aux motifs stupides, meurtres hors-champs ou très propres, le tout dans une ambiance non pas teenagers comme on a tendance a la décrire (beaucoup de bon films d’horreur tournent autour de jeunes gens), mais plutôt soap-opera...

Lire...

She Creature (2001)

Mermaid Chronicles, Part 1
She Creature

(2001)

Responsable des effets spéciaux sur de nombreux grands films (Terminator, Predator, Jurassic Park), Stan Winston s’est imposé comme parmi les plus grands. Avec Creature Features, une série de films de monstres, il s’occupe lui-même du design des créatures tandis que son équipe se charge de la fabrication des effets spéciaux pour les films. Cette anthologie veut rendre hommage aux vieilles productions de Samuel Arkoff, bien que différant complètement des histoires originales. Sont alors produits cinq films: Earth vs. The Spider, The Day the World Ended, How to Make a Monster et ce She Creature, qui devait à la base se nommer War of the Colossal Beast (tous ces titres, bien entendu, sont repris de ceux d’Arkoff), tandis que f...

Lire...