Dick Smith tagged posts

Monsters (3.17) – Leavings (1991)

ROAD TO HALLOWEEN V

Monsters

Leavings

(1991)

Il n’a l’air de rien avec son titre anecdotique et ses créateurs aux CV anémiques (le scénariste a écrit Freeway Maniac et le réalisateur a eu un petit rôle dans Doctor Who en 1966, à l’époque du premier Docteur), mais Leavings se trouve être sans conteste l’un des meilleurs épisodes de tout Monsters et Tales From the Darkside ! Un épisode au potentiel incroyable qui ferait un excellent film, proposant un mystère passionnant, une mise en scène parfois un peu plus artistique que d’habitude et une révélation finale vraiment surprenante...

Lire...

Monsters (1.10) – Pillow Talk (1988)

ROAD TO HALLOWEEN V

Monsters

Pillow Talk

(1988)

The Master remembers the dinosaurs and the ice age. And hairy little monkeys
coming down
out of the tree and inventing fire. And the sinking of Atlantis.

Avant que vous ne demandiez, oui, pillow talk est l’équivalent anglais de notre conversation sur l’oreiller, et oui cela à la même implication. Choisir ce terme en guise de titre sous-entend que l’intrigue tourne autour d’un grand lit, et comme le show s’intitule Monsters on en conviendra que celui-ci sera le monstre de l’épisode...

Lire...

Monsters (1.19) – Rain Dance (1989)

ROAD TO HALLOWEEN V

Monsters

Rain Dance

(1989)

Autant l’annoncer d’entrée de jeu: Rain Dance n’est pas un grand épisode. Je doute même qu’il soit un bon épisode, la faute à une mise en scène encore plus plate que d’habitude et aux acteurs qui en font des tonnes. Entre leur jeu excessif et le refus du réalisateur de filmer sa créature avec subtilité, dévoilant en gros plan ce qui n’est qu’un nain en costume, l’atmosphère et le suspense s’en retrouvent anéanti. Ce qui est plutôt problématique lorsque le scénario se repose justement là-dessus pour fonctionner ! A l’origine je désirais surtout parler du monstre, au concept intéressant, pour la rubrique Imaginarium de ce site. Une manière de mentionner les qualités de l’intrigue sans évoquer ses défauts...

Lire...

Monsters (3.08) – Shave and a Haircut, Two Bites (1990)

ROAD TO HALLOWEEN V

Monsters

Shave and a Haircut, Two Bites

(1990)

Blood, spiraling round and round…

Comme c’était le cas avec Tales From the Darkside, Monsters s’inspire parfois d’histoires déjà écrites pour ses épisodes, généralement de petites nouvelles peu connues. Le meilleur exemple demeure The Moving Finger d’après Stephen King, mais il y a également ce Shave and a Haircut, Two Bites qui est à l’origine un texte de Dan Simmons. Publié chez nous sous le titre de La Barbe et les Cheveux, Deux Morsures (mauvaise traduction de ce qui est un jeu de mots, Two Bites faisant référence à la vieille expression Two Bits, signifiant “25 Cents” et s’utilisant pour parler de produits ou services au rabais) il date de 1989, soit juste un an avant la diffusion de cette a...

Lire...

Monsters (3.06) – The Hole (1990)

ROAD TO HALLOWEEN V

Monsters

The Hole

(1990)

Il était grand temps que je vous parle de Monsters, probablement ma série télé préférée toutes générations confondues ! J’en avais déjà le projet en 2012, avant de me dire qu’il était intéressant d’évoquer d’abord comment le concept de Creepshow avait évolué au format lucarne avec Tales From the Darkside, qui a ensuite lui-même donné naissance à Monsters. Car il s’agit d’un spin-off pour ainsi dire, ayant vu le jour l’année même où Darkside s’est terminé. En réalité il s’agit de trois saisons supplémentaire à celui-ci, présentées sous un nouvel habillage...

Lire...