Cannibale tagged posts

Halloween at Aunt Ethel’s (2019)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Halloween at Aunt Ethel’s

(2019)

Halloween at Aunt Ethel’s est l’une des pires choses qui m’a été donné de voir. Bien sûr lorsque je repense à Keaton’s Cop ou Twister’s Revenge je me dis qu’il y existe peut-être plus lamentable encore, mais à ce niveau tout devient subjectif et il est difficile de “classer” la non-qualité de ces œuvres. Dans le cas présent, il faut par exemple déjà admettre que ce long-métrage n’est pas un film à proprement parlé mais plutôt une sorte de vidéo YouTube dépourvue de toute qualité artistique, narrative ou technique...

Lire...

Community (2012)

Community

(2012)

Petit film de hicksploitation anecdotique, Community est l’œuvre d’un cinéaste encore mois remarquable, Jason Ford, dont il s’agit à ce jour du dernier projet. Un réalisateur à la carrière inexistante (un court et un long métrage seulement) qui était a l’origine un acteur dans de banales séries télé. Difficile de comprendre pourquoi il s’est senti le besoin de faire son propre film d’horreur et cela ne semble pas lui avoir porté chance, pour autant les intentions étaient louables. Car à une époque où les nombreux avatars du genre rivalisent de cruautés et d’effets gore hérités du torture porn pour accrocher le public, il préfère miser sur l’ambiance et présenter plutôt le mode de vie démentiel de ses cannibales que leurs méfaits à proprement parl...

Lire...

Blood Feast (2016)

Blood Feast

(2016)

Conçu en 2016, ce remake de Blood Feast ne sort finalement que cette année, faute d’intéresser qui que ce soit. Il faut dire que le concept n’a rien de particulièrement séduisant puisque, contrairement aux vraies / fausses suites engendrées par l’original qui ne se prenaient pas au sérieux, cette nouvelle version choisit de faire dans le premier degré le plus absolu. Une décision difficilement compréhensible et aux antipodes de l’univers de H.G. Lewis, forain déviant qui avait le divertissement dans le sang. Le réalisateur, Marcel Walz, assume et prétend même que le Parrain du Gore était impliqué dès le début sur ce projet, appréciant cette nouvelle direction...

Lire...

Les Territoires Interdits de Tobe Hooper (2017)

Dominique Legrand

Les Territoires Interdits de Tobe Hooper

(2017)

Tout récemment sorti (disponible depuis Février dernier), voici venir chez Playlist Society un essai sur le cinéma de Tobe Hooper, célèbre auteur de Massacre à la Tronçonneuse que l’on ne présente plus. Une œuvre analytique qui revient sur ce classique afin d’explorer les thèmes et sujets récurrents de son réalisateur. Titré Les Territoires Interdits de Tobe Hooper, l’ouvrage est pour ainsi dire le nouveau numéro d’une petite série qui compte maintenant plusieurs titres, comme L’Horizon de Michael Mann, Paul Verhoeven, Total Spectacle, Entre-Temps, Blake Edwards ou encore Terrence Malick et l’Amérique.
Comme les titres de ces livres l’indiquent, l’idée de cette collection est moins de s’intéresser à un f...

Lire...

The Cook (2008)

The Cook

(2008)

I am cook !

J’ai raté le coche de ce 1er Avril pour vous parler de ce The Cook, un petit slasher insignifiant qui date de 2008 (à ne pas confondre avec The Cook de 2013, un gros Z mal branlé) et qui a été produit par une firme baptisée Red Gourmet Productions. Celle-ci n’a naturellement jamais rien sorti d’autre, et ce n’est pas étonnant: il n’y a qu’à voir le nom de la compagnie associée (The Cook Movie) pour comprendre que ces boites ne sont que des créations temporaires pour quelques raisons légales, et qu’elles n’abritent qu’une poignée de personnes qui portent généralement différentes casquettes durant la création de leur “bébé”.
En l’occurrence ici, il s’agit d’une bande de techniciens disposant d’une expérience minimaliste sur qu...

Lire...

Red River (2011)

ROAD TO HALLOWEEN II

Red River

(2011)

Datant de 2011, Red River est l’un de ces films amateurs (pardon, “indépendants”) tournés au caméscope bon marché et conçus avec les moyens du bord. Dans certains cas cela n’empêche pas le résultat d’être bon malgré tout, et j’en veux pour preuve l’hilarant Coons ! Night of the Bandits of the Night, chroniqué par Rigs Mordo de la Toxic Crypt, dans le dernier Vidéotopsie (et boum, double pub !). Malheureusement ces exceptions sont très rares et ce type de production est généralement blindé de problèmes en tous genres et donc tout simplement inregardable. Chacun aura ses limites, de l’acting atroce aux problèmes de sons, en passant par l’image dégueulasse ou les effets spéciaux, effectivement très “spéciaux”...

Lire...

Hansel V Gretel (2015)

Hansel V Gretel

(2015)

Cela devait arriver, c’est évident: l’incessante mode des films de super-héros est désormais prise en compte par la Asylum, le célèbre studio qu’on ne présente plus. Fonctionnant essentiellement sur le principe du mockbuster (petit film dont le titre et/ou certains éléments parodient l’un des grands succès cinématographique du moment), celui-ci commence sa cuvée 2015 en évoquant rien de moins que les deux grands titans à venir de Marvel et DC. Leur Avengers Grimm, qui sortira le mois prochain, évoque tout naturellement le futur Avengers: Age of Ultron de Joss Whedon, tandis que ce Hansel vs. Gretel – pardon, Hansel V Gretel plus exactement, reprend le gimmick du projet de Zack Snyder, qui devait être tour à tour Man of Steel 2 puis Batman vs...

Lire...

Wrong Turn 6: Last Resort (2014)

Wrong Turn 6: Last Resort

(2014)

Quand on y songe sérieusement, il est difficile de croire que Détour Mortel vient d’atteindre sa sixième incarnation en un peu plus d’une décade. Et en dix ans il s’en est passé des choses, la franchise passant d’un véhicule pour le populaire Stan Winston et son studio à un petit produit de seconde zone pour le marché vidéo. C’est même sans surprise qu’on découvre que ce nouvel opus fait partie du catalogue de la UFO International Productions, une petite société qui nous a distribué quelques classiques comme les deux Python et son crossover, les suites lamentables de Lake Placid ou le quatrième Sniper avec un Tom Berenger fatigué. Et RoboCroc. Le fond du panier, indubitablement...

Lire...

Wrong Turn 5: Bloodlines (2012)

Wrong Turn 5: Bloodlines

(2012)

Vous vous souvenez quand je vous ai dit que Wrong Turn 4: Bloody Beginnings était le même film que Wrong Turn 3: Left for Dead ? Et bien Wrong Turn 5: Bloodlines est le même film que Wrong Turn 4. Exactement le même, la neige en moins. Comme dans Wrong Turn 4, on retrouve Three Finger et ses deux frérots du premier opus, comme dans Wrong Turn 4, tout le monde y passe et les consanguins sont en quelque sorte les héros de l’histoire, et comme dans Wrong Turn 4, seules comptes les mises à mort totalement outrancières. Cette fois Declan O’Brien a la brillante idée de ramener une ancienne star du genre pour appâter les fans, à savoir Pinhead en personne: Doug Bradley.
Il joue ici ce qui doit être l’un des rares êtres humains normaux a pouvoir c...

Lire...

Wrong Turn 4: Bloody Beginnings (2011)

Wrong Turn 4: Bloody Beginnings

(2011)

Lorsqu’une franchise atteint son quatrième épisode, ça veut généralement dire qu’elle arrive en fin de vie. Même dans le milieu prolifique du DTV, rares sont les séries qui atteignent et dépassent ce numéro, l’intérêt des spectateur s’amenuisant au fil des années et des séquelles de moins en moins réussie. Quand Wrong Turn 4 a été annoncé, il était logique d’y voir la dernière tentative de capitaliser sur l’odyssée sanglante des Mountain Men, le dernier volet avant la disparition définitive de Three Fingers et ses frangins...

Lire...