Araignée géante tagged posts

The House of the Dead (1996)

ROAD TO HALLOWEEN VI

The House of the Dead

(1996)

Développé par Sega AM1 (désormais WOW Entertainment) pour la division “arcade” de la compagnie, The House of the Dead émerge a peu près au même moment où Resident Evil fait ses débuts sur consoles, faisant partie de ces premiers titres horrifiques durant la renaissance le genre au milieu des années 90. Mais contrairement à la franchise de Capcom ou au Silent Hill de Konami qui débarqua peu après, il se démarque du survival horror lent et atmosphérique par sa nature même de jeu en salle et de son appartenance au style rail shooter. Car l’idée était moins de provoquer la peur que de simplement dépoussiérer les vieilles bornes de Area 51 en proposant aux maniaques de la gâchettes un univers plus gothique et san...

Lire...

Age of the Hobbits (2012) AKA. Lord of the Elves

Age of the Hobbits

(2012)

Un peu d’Histoire. En 2012, la compagnie The Asylum compte faire du Hobbit son nouveau sujet de mockbuster. Comme d’habitude l’idée est d’emballer un petit film tourné à l’arrache et de le sortir a peu près au moment où la source d’inspiration sort en salle, avec un titre trompeur. Dans le cas présent, The Hobbit: An Unexpected Journey devient un Age of the Hobbits qui n’a bien entendu strictement aucun rapport avec les écrits de J.R.R. Tolkien. Parce que cela devait bien arriver un jour, les grosses compagnies (Waner Bros/New Line Cinema/MGM) décident de monter un procès contre la petite boite pour utilisation abusive du terme “Hobbit” qui, légalement, devrait leur appartenir...

Lire...

Natasha d’Ambre – Prologue A

Une nouvelle sans suite, avant même que le premier chapitre ne voit le jour. L’histoire devait faire intervenir deux personnages principaux et débuter par deux prologues différents, chacun montrant la situation dans laquelle se trouve l’une des héroïnes.

PROLOGUE A

Natasha d’Ambre

                Situé dans l’extrême bordure du Cercle d’Or, la petite Ombre du nom de Uralte Morla est insignifiante. D’origine médiévale, très primitive, elle n’offre rien d’intéressant si ce n’est de larges marais où il est impossible de bâtir la moindre structure importante, pas plus que d’élever le bétail ou de cultiver la terre...

Lire...