2010s tagged posts

Dave Made a Maze (2017)

Dave Made a Maze

(2017)

Le terme anglais “style over substance” est souvent employé pour décrire une œuvre qui soigne plus sa forme que son fond, mais sans pour autant avoir une connotation négative. Cela s’applique assez bien à ce Dave Made a Maze, film assez époustouflant si l’on parle de ses visuels ou de la créativité de ses décors et accessoires, mais qui pêche par une écriture bien trop faiblarde faisant défaut aux personnages et à l’intrigue. Ainsi on ne peut pas vraiment qualifier le résultat de réussi si l’on s’en tient uniquement à la qualité scénaristique du projet, lequel débute sur un postulat intéressant qui va progressivement disparaitre derrière l’ingéniosité de la scénographie...

Lire...

Breaking Santa (2012)

12 DAYS OF CHRISTMAS II

Breaking Santa
(2012)

Quelques années après Son of Santa et Revenge of Santa, ces abrutis de Conor Sweeney et Matt Kennedy causent encore une fois des misères au Père Noël dans un court-métrage réalisé cette fois sous la bannière d’Astron-6 plutôt que de Greypoint Films, les deux compères ayant pleinement intégré le collectif depuis. Si le titre évoque une parodie de la série Breaking Bad, il n’est cependant pas question d’un Santa Claus dealer de drogue. En un sens ce Breaking Santa est presque une redite de Son of Santa puisque le film démarre de façon légère et stupide avant de prendre un virage à 180° degré vers le thriller...

Lire...

Replay (2019)

David Didelot

Replay

(2019)

Avant tout, il convient de préciser une chose à propos de ce Replay: il ne s’agit en aucun cas d’une simple rétrospective de Vidéotopsie, le célèbre fanzine de son auteur. Je préfère le dire puisque le logo apparait en gros en tête de couverture et cela peut prêter à confusion. Comme le prouve le petit “autobiographie” placé en bas à droite de l’image, l’ouvrage est bien un retour sur la vie entière de David Didelot, ce qui inclut Vidéotopsie et ses autres activités liées au cinéma Bis, mais pas uniquement. A la manière du Danse Macabre de Stephen King, l’écrivain explore sa propre histoire et en ressort de nombreux éléments qui ont aidés à façonner sa passion et sa personnalité...

Lire...

Halloween at Aunt Ethel’s (2019)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Halloween at Aunt Ethel’s

(2019)

Halloween at Aunt Ethel’s est l’une des pires choses qui m’a été donné de voir. Bien sûr lorsque je repense à Keaton’s Cop ou Twister’s Revenge je me dis qu’il y existe peut-être plus lamentable encore, mais à ce niveau tout devient subjectif et il est difficile de “classer” la non-qualité de ces œuvres. Dans le cas présent, il faut par exemple déjà admettre que ce long-métrage n’est pas un film à proprement parlé mais plutôt une sorte de vidéo YouTube dépourvue de toute qualité artistique, narrative ou technique...

Lire...

Candy Corn (2019)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Candy Corn

(2019)

N’y allons pas par quatre chemins: Josh Hasty, le réalisateur de ce Candy Corn, est un hipster. Avec sa grosse barbe huilée et taillée, ses cheveux laqués et ses grosses lunettes, il est de ces jeunes hommes qui pensent exprimer leur personnalité avec leur look sans comprendre qu’ils obéissent à la même mode et se ressemblent tous: interchangeables et semblant sortir d’une pub pour parfum ou vêtements chics. Et l’air de rien ceci explique beaucoup de choses sur son film...

Lire...

Vampirella vs. Fluffy the Vampire Killer (2012)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Vampirella vs. Fluffy the Vampire Killer

(2012)

Un drôle de bizarrerie que ce Vampirella vs. Fluffy the Vampire Killer, faux crossover entre la plus sexy des vampiresses et la chasseuse de Joss Whedon. Car comme le titre l’indique, ce n’est vraiment à Buffy la “vampire slayer” que nous avons affaire ici mais un alter ego satirique qui laisse à penser que le scénario va s’orienter vers la parodie. Ce n’est pas tout à fait le cas puisqu’il s’agit avant tout d’un pastiche permettant à l’écrivain de s’affranchir de toute continuité et autres exactitudes propres à la série télé. D’ailleurs, sans surprise, certains personnages secondaires meurent au cours de l’intrigue, ce qui serait impensable dans le cas où la véritable licence Buffy avait été ...

Lire...

Lumberjack Man (2015)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Lumberjack Man

(2015)

You’ll all end up in the asses of an ocelot !

Film d’horreur indépendant présenté en son temps dans au festival annuel 8 Films to Die For organisé par After Dark Films, Lumberjack Man semble a priori être l’habituel slasher mettant en scène un boogeyman surnaturel à la Freddy ou Jason. Un énième avatar du genre qui marche sur les traces de Hatchet pour son aspect grand guignolesque et l’exagération à l’extrême des scènes sanglantes. C’est en grande partie vrai, mais attention, car comme le titre l’indique un peu (l’homme-bûcheron, ce qui ne fait pas très sérieux) il s’agit en fait d’une parodie. Pas une caricature façon Scary Movie où tout est résolument absurde mais une comédie impossible à prendre au sérieux en...

Lire...

Toxic Waste – Purple Sour Candy (2016)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Candy Dynamics

Toxic Waste, Purple Drum

(2016)

Fabriqués par Candy Dynamics aux alentours de 2016, les bonbons Toxic Waste sont vite devenus les premiers nés d’une gamme entière de friandises vraiment chimiques mais faussement nocives (encore que). Un site est dédié à cette ligne désormais diversifiée, mais le produit le plus répandu et le plus intéressant reste évidemment le container “drum” (baril) qui se présente comme un fût de déchets radioactifs cartoonesque. Frappé de la mention “hazardously sour candy” (bonbon dangereusement acidulé), celui-ci présente un assortiment de petites sucreries piquantes à croquer ou sucer selon votre préférence...

Lire...

Fizzy Halloween Mallow Pop – Frankenstein (2017)

ROAD TO HALLOWEEN VI

Fizzy Halloween Mallow Pop

Frankenstein

(2017)

Compagnie franco-belge fondé en 1978 mais dont je n’avais jamais entendu parler jusqu’à maintenant, Fizzy Distribution est spécialisée dans ce qu’elle appelle le “Candy Concept” depuis 30 ans. Un terme un peu pompeux pour désigner des friandises commercialisées sous fond de gimmicks: accessoires plastiques, décorations compliquées et tout ce que vous pouvez associer à vos bonbons afin d’attirer l’attention des enfants. Mais bizarrement ce n’est qu’en 2017 qu’elle sort son premier produit spécial Halloween, preuve peut-être que cette fête n’a jamais vraiment fonctionnée par chez nous...

Lire...

Evil Feed (2013)

Evil Feed

(2013)

Film de genre hybride, Evil Feed mélange de manière peu conventionnelle le survival gore avec l’intrigue de combats clandestins du cinéma d’arts martiaux. Comment ? En situant l’action au sein d’un restaurant de haute gastronomie pour cannibales ! Cette idée, c’est à la base celle de Ryan Nicholson, auteur du sévèrement violent Gutterballs et spécialiste des effets spéciaux sanglants, et elle repose sur le concept démentiel de montrer les guerriers comme des homards dans leur aquarium: les clients regardent les matches et peuvent parier non pas sur le résultat, mais sur les morceaux de corps qu’ils désirent manger ! Un point de départ intéressant qui va cependant légèrement dévier de sa route lorsque le projet tombe dans les mains du cascadeur Kimani Ray Smi...

Lire...