L’Imaginarium, c’est quoi ?, aka. La V4

L’Imaginarium, c’est quoi ?

Alors a la base, il y a plus de dix ans, c’était juste une sorte de plateforme pour écriture où je transposais mes textes: mes articles, mes critiques de films et de livres, mes histoires (mais les plus vieilles n’y sont plus parce que j’ai honte de mon style), etc.
Puis, avec le temps, le processus créatif m’a inspiré. J’ai participé a des fanzines divers, des évènements dans le domaine du spectacle et j’ai fais un peu de théâtre. Après avoir passé quelques années a glander dans les coulisses, pleines d’accessoires et de costumes, de souvenirs et de répliques en tout genre, j’ai voulu me lancer un peu plus loin.

Du coup j’ai accumulé des petits films, des clips, des accessoires et des débuts de costumes (même si dans ma tête je fais surtout de l’assemblage donc ça compte pas, et que le plus “beau”, celui du cowboy Steampunk, fut globalement constitué par mon ex qui a fabriqué quelques éléments pour moi, puisque je suis une tanche en couture), et j’ai voulu créer “L’Imaginarium”. Une sorte de musée fictif où j’entrepose tout ça. Un lieu où l’on s’émerveillerait devant des créations, des objets en provenance de partout et de toutes les époques et des œuvres qui m’inspirent.
Le concept je l’ai repris aux Cabinets des Curiosités et autres Wonderkammer, où se côtoyait alors objets d’arts, premières découvertes scientifiques, mais aussi mythologies et croyances personnelles. Très jeune, j’ai découvert chez la sœur de ma grand mère une vitrine en verre regorgeant de trésor de ce genre et cela m’a marqué a vie. Près de vingt-cinq ans plus tard, j’ai toujours envie de recréer ce monument magique a ma façon…

Cet L’Imaginarium (pensez “aquarium” mais dédié a l’Imaginaire, n’est-ce pas un mot merveilleux ? mon préféré, vous vous en doutez bien), il existe en deux manière. L’un est réel, physique, c’était mon chez moi mais je dois maintenant le refabriquer totalement vu ma situation. C’est là où se réunissent mes possessions matérielles et symboliques en une sorte de véritable caverne d’Ali-Baba. Et puis il y a l’espace “virtuel” qui est le blog. La première zone que j’ai aménagé dans l’Internet et dans ma tête. Elle regorge de tout et de n’importe quoi et ainsi se côtoient vidéo clip et making-of, storyboard et tentatives de BD, nouvelles et comptes-rendus divers, critiques de films et de BD, photos de costumes et d’évènement festifs, etc. C’est loin d’être complet, car j’ai beaucoup, beaucoup de choses en stock et que je dois mettre tout cela en forme. Bref l’espace virtuel, comme mon imaginaire, est en perpétuelle construction et ne semble jamais pouvoir atteindre une certaine forme de stabilité…

Ce blog a beaucoup évolué avec le temps et, si sa dernière incarnation me convenait sans problème, il me faut là encore tout reconstruire. J’atteins donc la V4, mais celle-ci ne devraient guère être différente de la précédente. La Page Facebook, elle, est une sorte de zone de transition pour les mises à jour, avec partage des photos et des informations, où l’espace virtuel coïncide avec l’espace réel.
Celle-ci est pour ainsi dire vide, puisque je viens de la lancer, mais elle va prendre vie progressivement. N’hésitez donc pas a suivre l’actualité, car beaucoup de choses sont en préparation !

 

Allez, hop ! Un petit “J’aime” !

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>