Black Cat, Vol.17

Trois mois d’attente pour ce nouveau volume intitulé “Foncez !!

On peut noter une couverture plutôt moyenne (sauf Eve qui est toujours aussi mignonne), qui correspond malheureusement à la qualité de ce tome.
Black Cat #17 semble plus être un volume de transition qu’autre chose. Le tome précédent nous laissait entrevoir un grand combat entre Train et Shiki, qui est hélas ici assez vite expédié en début de livre. On s’attendait bien à quelque chose du genre mais ça fait mal quand même, d’autant plus que Train agit de la même manière que Eve dans son combat: plutôt que de tuer ou de laisser K.O. le méchant, on lui fait la moral pour le faire devenir tout gentil (même si l’humour est toujours aussi présent notamment dans cette scène).

Le reste de l’histoire permet juste aux personnages de se retrouver (excepté Sven et la chasseuse qui l’accompagne) dans la fameuse bâtisse où l’on risque par la suite d’avoir le schéma classique du “j’avance d’un étage, je combat un boss”. Dommage, mais on peut néanmoins voir Kevin passer à l’action avec ses deux revolvers, et le bougre est plutôt doué.
Rien d’autre de particulier à dire car l’histoire n’avance presque pas. Reste que Creed semble s’énerver un peu, que l’on s’attend enfin à voir Doctor se battre (et il a l’air bien déjanté aussi finalement) alors que Ekidona n’a finalement que très peu de place contrairement à ce qu’on s’attendait, et que la fin du tome laisse entrevoir l’arrivée des Numbers ainsi que de la délirante Kyôko. Par contre plus de Rinslet, et les autres personnages secondaires semblent sur la touche pour l’instant…

En volume un peu décevant et en-dessous de la moyenne donc, du genre à allonger la série plutôt qu’à la raconter, mais qui possède quelques touches d’humour bien appréciables (notamment Eve qui déshabille quelques personnes sans le vouloir).

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>