Preview: Bio-Slime

Encore en pleine production, arrive ce Bio-Slime, un gros B (ou Z ?) qui sent bon le monstre visqueux d’antan, du type The Blob, The Stuff, The Thing, les frasques d’un Street Trash et une foulée de petits films qu’on pouvait trouver à tour de bras dans nos vieux vidéo-clubs (les sympas où on restait quelques temps, pas les machins expéditifs ou les machines d’aujourd’hui). Bio-Slime raconte la transaction d’un dealer qui tourne mal. Le client et le trafiquant décèdent tous les deux et la compagne du dernier prend la fuite avec une étrange mallette qui appartenait à l’acheteur. Elle revient à son appartement où elle habite avec quelques losers (un artiste alcoolique, une jeune femme battue par son petit ami et un voisin de chambre accro aux amphétamines). S’isolant, la voleuse ouvre l’objet et se trouve attaquée par une étrange masse gélatineuse qui l’absorbe. Le monstre va alors s’en prendre aux autres habitants qui se retrouvent bloqués dans l’appartement et contraint de faire équipe…

Une histoire assez simpliste dans la bonne tradition du vieux B comme on l’aime. Et à la vue de la bande-annonce, le maquillage, bien qu’assez amateur au demeurant, semble être suffisant pour offrir ce qu’il faut en termes de monstres et d’horreurs. On pense parfois au Slime City édité chez Uncut Movies, et on se espère bien que l’éditeur sortent le film un jour en DVD dans nos contrées.

 

 

2 comments to Preview: Bio-Slime

  • Gilles Penso  says:

    Ça m’a l’air bien dégoulinant tout ça. Vivement le DVD !

    • Adrien Vaillant  says:

      J’suis d’accord XD J’imagine déjà les soirées à thèmes dites “confiture” avec ce Bio Slime, le Blob de Chuck Russell et puis Street Trash XD

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>