Yearly Archives 2019

Jason Goes to Hell: The Final Friday – Official Movie Adaptation (1993)

Official Movie Adaptation

Jason Goes to Hell: The Final Friday

(1993)

Dire que Jason va en Enfer est l’opus le plus controversé de sa saga est un euphémisme. Si Jason Takes Manhattan est souvent perçu comme le plus mauvais film de la franchise en raison de sa lenteur de progression, de sa faible violence et de son titre quasiment mensonger, il demeure accepté en tant que tel malgré tout. L’œuvre d’Adam Marcus, en revanche, est presque universellement conspuée pour ses choix scénaristiques qui relègue le tueur au masque de hockey à l’arrière-plan et modifie sa mythologie de telle manière que l’intrigue se connecte très difficilement avec le reste de la série. Même de nos jours, après de multiples séquelles et la disponibilité d’une version uncut restaurant un grand...

Lire...

Dimension X – CHOMP!, le requin anti-stress

 

Vlog “Dimension X” du 4 Août 2019

CHOMP!, le requin anti-stress.

Lire...

Dimension X – Dépression et visuel d’Avalon sur papier de soie

 

Vlog “Dimension X” du 1er Août 2019.

Dépression, visuel d’Avalon sur papier de soie et update du site.

Lire...

Billy Drago (1945-2019)

Avec Brion James et Richard Lynch, Billy Drago était sans doute mon second couteau préféré à retrouver au hasard des films et des séries télé. Une trogne mémorable et naturellement imposante lui ayant valu de continuellement jouer le méchant de service. Sadique, menaçant, le pauvre acteur se montrait si naturel dans la peau d’un antagoniste qu’il serait presque plus facile de retenir les nombreux sévices qu’il commit dans sa longue filmographie (plus d’une centaine de rôles au total) que de la qualité de son interprétation, qui elle était plutôt variable d’une production à l’autre. Capable du meilleur comme du pire (son jeu outrancier dans l’épisode “interdit” de Masters of Horror, c’est quand même quelque chose), l’homme se donnait à fond dans tous les cas, se mo...

Lire...

Little Big Heads – The Wolf Man (1998)

Sideshow Collectibles

Little Big Heads – Series One

The Wolf Man

(1998)

En plusieurs décennies d’existence, les studios Universal n’ont jamais perdu une occasion pour capitaliser sur leurs Monstres du début du XXème siècle. L’un de leurs plus vieux succès et surtout une fructueuse licence à exploiter de toutes les façons possibles: bouquins, DVDs, jouets, masques, posters… L’image des Créatures, qu’elles soient de Frankenstein ou du Lac Noir, est ancrée dans l’inconscient collectif et fait vendre. Sauf au cinéma peut-être, en témoigne les multiples tentatives de reboot qui n’ont jamais aussi bien marchées qu’autrefois. Durant les années 90, les boutiques spécialisées dans les comics et la science-fiction carburent à plein régime et l’époque est au goodies, au c...

Lire...

B-Movie Posters, Volume 3 (2019)

Damien Granger

B-Movie Posters, Vol. 3

(2019)

Les volumes se suivent et se ressemblent, et du coup il me parait difficile de parler de ce troisième B-Movie Posters sans répéter tout ce que j’ai déjà dis à propos des livres précédents. On ne change pas une équipe gagnante et nous retrouvons donc le journaliste Damien Granger et son maquettiste Matthieu Nédey pour une nouvelle fournée débarquant juste quelques mois après le dernier opus. Une vitesse de production assez hallucinante puisque cette fois ce sont carrément deux tomes qui nous parviennent en même temps: l’attendu Volume 3 et le spin-off Creature Feature Edition, qui comme son titre l’indique traite exclusivement des gros monstres peuplant le genre horrifique, des animaux géants aux mutants radioactifs...

Lire...

By The Sword – Chronique de l’Heroic Fantasy au Cinéma (2019)

Thierry Auge

By The Sword

Chronique de l’Heroic Fantasy au Cinéma

(2019)

Auteur du site de critiques cinéma La Séance à Roggy et chroniqueur chez Black Lagoon Fanzine, Thierry Auge livre ici son premier bouquin qui prend la forme d’un fanbook, c’est-à-dire une sorte de fanzine à taille de bottin dédié à un sujet particulier. Avec By The Sword, l’auteur s’intéresse principalement aux multiples apparence que prend le genre de l’Heroic Fantasy au cinéma, dont il dresse un panorama impressionnant puisque s’étendant des débuts du cinéma à notre époque à travers le monde entier. Le projet lui tient à cœur depuis longtemps, né du double-choc cinéphile du Conan le Barbare de John Milius et d’Excalibur de John Boorman, et la rédaction des centaines de textes constitu...

Lire...

17 ans de chroniques, 1 an de site Internet – Spécial double anniversaire

Difficile d’admettre que cela fait maintenant 17 ans que dure cette odyssée imaginaire que j’ai débuté un beau jour, sur un coup de tête, en commençant avec quelques mots sur un cahier. Depuis lors quantité de textes ont vu le jour, relatant mes rencontres improbables avec des barbares Cimmériens, des ninjas adeptes de la magie, d’extraterrestres cannibales et autres morts-vivants maléfiques. Sans faire le compte, il est plutôt amusant de repenser à ses chroniques comme des souvenirs d’aventures extraordinaires passés en compagnie de personnages issus d’autres dimensions, et c’est d’ailleurs comme ça que je pense de plus en plus à ce petit coin de net...

Lire...

Funny Man (1994)

Funny Man

(1994)

Ce que je raconte là, c’est complètement con…
Mais j’ai quand même la larme à l’œil.

Les origines de Funny Man, un film qui semble a priori être une sorte de Leprechaun british avec un bouffon monstrueux, sont plutôt nébuleuses. Tout commence lorsqu’un trio (Simon Sprackling qui veut être réalisateur, Nigel Odell, qui veut être producteur, et Neill Gorton, artisan des effets spéciaux ayant déjà bossé les monster movies Le Repaire du Ver Blanc, The Unholy et Revenge of Billy the Kid) décide de faire un petit film pour se faire connaitre. Le projet est un court métrage baptisé Family Meal, initialement à propos d’une jeune fille au pair qui n’est pas ce qu’elle semble être, mais le résultat évolue et devient un Hand of Fate pratiquement ...

Lire...

Les Nuits Bis de la Scala – Artbook (2019)

Grégory Lê & Romain Christmann

Les Nuits Bis de la Scala

– Artbook –

(2019)

L’Enfer des Zombies, c’est beau mais c’est un peu chiant quand même.

– Romain Christmann

La Nuit Bis, c’est un évènement culturel qui se déroule depuis 2012 au cinéma La Scala, à Thionville en Lorraine (Moselle, 57), à un rythme démentiellement mensuel. Y sont projetés nombres de grands classiques, de films cultes et de nouveautés au format 35mm, ou en DCP haute définition, le plus souvent dans le cadre d’un double programme. Ces soirées sont organisées et animées par le bien connu Romain Christmann, punk rockeur dont la passion pour Jaws 3D est inégalée (et sans doute inégalable), et possesseur d’une collection incroyable sur le sujet et la franchise à laquelle il appartien...

Lire...