Monthly Archives octobre 2015

Jaws 19 (2015)

Jaws 19

(2015)

C’est aujourd’hui que sort “l’attendu” Jaws 19 et je ne pouvais pas faire l’impasse dessus. Naturellement beaucoup on tout simplement laissé tomber la franchise depuis un bon moment et Universal le sait très bien, sortant ce nouvel opus en salle uniquement parce que le fils du créateur original en est à la barre. De quoi assurer une belle promotion, conforter les fans et même embobiner le grand public en racontant que le talent est héréditaire. De quoi jouer avec la mode nostalgique actuelle également, et annoncer pour la énième fois que cette séquelle est le “véritable héritier” de l’original, chef d’œuvre du cinéma.
Mais personne n’est dupe et tout le monde s’en fout, à commencer par Max Spielberg lui-même qui s’en moque bien de la saga

Lire...

Suburban Gothic (2014)

ROAD TO HALLOWEEN II

Suburban Gothic

(2014)

Voilà une comédie fantastique bien singulière que ce Suburban Gothic, très différent de ce que l’on pourrait en attendre. A priori le film semble banal, une farce narrant les déboires de médiums maladroits et de fantômes facétieux, quelque chose d’inoffensif et de très accessible pour le grand public. Le genre de produit tellement simpliste et prévisible qu’on peut deviner à l’avance tout ce qui va arriver. Sauf qu’en réalité ce n’est pas du tout le cas et beaucoup seront totalement largués devant ce long métrage inclassable.
Écrit essentiellement par un inconnu provenant de la télévision, et qui compte à son actif un épisode de la série Esprits Criminels dont on retrouve au casting l’un des acteurs principaux (Mat...

Lire...

Red River (2011)

Red River

(2011)

Datant de 2011, Red River est l’un de ces films amateurs (pardon, “indépendants”) tournés au caméscope bon marché et conçus avec les moyens du bord. Dans certains cas cela n’empêche pas le résultat d’être bon malgré tout, et j’en veux pour preuve l’hilarant Coons ! Night of the Bandits of the Night, chroniqué par Rigs Mordo de la Toxic Crypt, dans le dernier Vidéotopsie (et boum, double pub !). Malheureusement ces exceptions sont très rares et ce type de production est généralement blindé de problèmes en tous genres et donc tout simplement inregardable. Chacun aura ses limites, de l’acting atroce aux problèmes de sons, en passant par l’image dégueulasse ou les effets spéciaux, effectivement très “spéciaux”...

Lire...

Dead Above Ground (2002)

ROAD TO HALLOWEEN II

Dead Above Ground

(2002)

Cela faisait un moment que je n’avais pas parlé de Slasher tout pourri, alors sans attendre voici ce Dead Above Ground qui remonte à 2002. Cette date est celle où le genre “Neo” touche à sa fin, avec Scream 3, Urban Legend 2 et Mortelle Saint-Valentin en derniers véritables représentant à apparaître sur grand écran. Pour le marché vidéo en revanche c’est une autre histoire, puisque de nombreux opus vont continuer à apparaître après ça, incorporant progressivement des éléments provenant des nouvelles modes et se séparant ainsi du style “à la Scream” pour devenir quelque chose d’autre au fil du temps...

Lire...

Stung (2015)

ROAD TO HALLOWEEN II

Stung

(2015)

Avec Harbinger Down, Stung est le second film de monstre “à l’ancienne” dans lequel se complaît Lance Henriksen. Si le premier n’est pas encore officiellement sortie et qu’il recueille des critiques plutôt moyennes, le second est disponible et s’avère être extrêmement plaisant.
Creature Feature au scénario extrêmement basique, voir inexistant, Stung semble faire partie de cette mode dont je parle beaucoup ces derniers temps, celle qui réanime un peu la série B d’autrefois, préférant le latex au CGI et les véritables cascades plutôt que le green screen...

Lire...

Bottom Feeder (2007)

ROAD TO HALLOWEEN II

Bottom Feeder

(2007)

Bottom Feeder est ce qu’on appel un “film de couloirs”. C’est à dire un film où les personnages, traqués par un monstre, passent leur temps à déambuler dans différents couloirs et pièces vides en parlant sans arrêt. Parfois les lieux sont les mêmes mais simplement filmés sous un autre angle. Cette catégorie est généralement attribué à de petites productions, lesquelles n’ont généralement pas de quoi offrir un monstre convenable ou des séquences d’action divertissantes, mais il peut arriver qu’un gros budget tombe dans les mêmes travers malgré ses moyens plus confortables (Doom, entre autres).
Les œuvres rentrant dans cette catégorie appartiennent quasiment toutes au genre SF/Horreur, en prenant Alien pour modèle...

Lire...

Army of Frankensteins (2013)

ROAD TO HALLOWEEN II

Army of Frankensteins

(2013)

Attention de ne pas confondre ce Army of Frankensteins avec Frankenstein’s Army, tous deux de 2013, le second étant une mini-résurrection du projet Worst Case Scenario dont j’avais déjà parlé en 2006… Après l’affaire All Hallows’ Eve de l’autre jour, voilà que je me fais encore bien prendre au piège puisque je pensais vraiment avoir affaire à l’œuvre de Richard Raaphorst, et que je m’apprêtais à écrire tout un texte à propos de son évolution. Tant pis, c’est un peu les aléas de choisir un film par jour et de chroniquer sans avoir de temps de préparation.
Mais que vaut donc ce Army of Frankensteins ? Voilà qui est difficile à dire tant il ne s’apparente pas exactement à un film et plus à un gros gag, lequel évoqu...

Lire...

Muck (2015)

Muck

(2015)

Muck c’est le projet-arnaque de Steve Wolsh, lequel à naturellement fait appel à Kickstarter et à l’argent d’autrui pour le financer. Sautant sur la mode du film d’horreur “à l’ancienne”, probablement après le succès de Hatchet et de quelques autres, le bonhomme a su tromper son monde en prétextant vouloir réaliser une production old-school qui serait un hommage aux vraies bonnes séries B d’autrefois. Et voilà qu’il promet monts et merveilles, comme le parfait vendeur de voitures: Muck sera très sanglant, avec des effets spéciaux véritables et la garantie qu’aucun CGI ne viendra gâcher le résultat. Il y a aura tout un tas de cascades dangereuses et Kane Hodder sera justement présent au générique...

Lire...

Toxic Crypt – Bannière Imaginarium

Bien qu’il ne kiffe pas Evil Ed, Rigs Mordo c’est quand même un gars sympa. La preuve, il vient de bidouiller cette bannière pour L’Imaginarium, afin d’appâter le visiteur curieux. On y trouve un beau zombie et une lune rouge qui évoque un peu l’éclipse lunaire du 28 septembre dernier. Belle coïncidence, “Red Moon” était le nom de label stupide que j’avais choisi en début 2000, pour les courts-métrages à la con que je faisais avec mes amis. Comme quoi !

Il y a évidement un côté vieille affiche d’exploitation / comics horreur dans tout ça qui n’est pas du tout pour me déplaire, j’approuve donc totalement et je remercie le patron de la Toxic Crypt pour ce cadeau qui à bien dû lu prendre… pfiou… deux minutes ?

Lire...

Star Hunter (1995)

Star Hunter

(1995)

Il me semble inutile de présenter Fred Olen Ray, quand bien même c’est la première fois que je parle de lui ici, mais allons-y pour la forme !
Ancien catcheur, le bonhomme est une sorte de grand gourou de la Série B, limite Z, dont la carrière a décollée vers la fin des années 80 grâce au marché vidéo. S’il reste particulièrement connu pour son Hollywood Chainsaw Hookers, il possède une filmographie longue comme le bras de petits films d’horreur, d’action et de softcore conçus avec trois bouts de ficelles et quelques actrices à gros seins.
Son style est exactement comme celui de son confrère Jim Wynorski: cheap, grossier, vulgaire, sans grande créativité, mais indéniablement fun...

Lire...