Monthly Archives juin 2014

007 – Light of my Death (1993)

007 – Light of my Death

(1993)

L’Agent 007 et les comics c’est une longue histoire, et on peut remonter jusqu’en 1963 pour découvrir le premier essai: une adaptation de James Bond contre Dr. No conçue pour la promotion du film. Après quelques autres tie-in sortis chez Marvel et Eclipse Comics, c’est en 1989 que sort la première bande-dessinée originale sur l’espion britannique (Permission to Die, toujours chez Eclipse). Par la suite c’est la compagnie Dark Horse qui reprend la licence, venant grossir une collection qui compte déjà RoboCop, Godzilla, ainsi que les Aliens et Predator dans ses rangs.
Évidemment l’éditeur n’est pas particulièrement fidèle au personnage et surtout pas à sa version papier...

Lire...

Alice Cooper: Tales From the Inside ! (1979)

Marvel Premiere #50

Alice Cooper: Tales From the Inside !

(1979)

I’m going back to the world of cheeseburgers and bowling for dollars !

Alors que nous venons d’entamer une bonne moitié de l’année 2014 et que la maison d’édition Dynamite Entertainment s’apprête à publier un tout nouveau comic-book basé sur la rock-star Alice Cooper, il me semblait intéressant de revenir en arrière pour découvrir la toute première BD adaptée de l’œuvre du Godfather of Shock Rock. Il en existe trois en fait, la plus connue étant l’excellente The Last Temptation, d’après l’album homonyme et que l’on doit à cet immense auteur qu’est Neil Gaiman (The Sandman), et la plus obscure une publication de Rock and Roll Comics, un label de la Revolutionary Comics qui s’est spécialisé dans les...

Lire...

Quelques notes sur le Cycle de Gor, T.1 (et son auteur)

Si vous êtes adepte des romans de Fantasy, vous connaissez probablement John Norman et son long Cycle de Gor. Les autres, estimez-vous heureux, surtout si vous êtes une femme.

Ce n’est pas tant que ce professeur de philo, reconvertie en auteur d’Heroic Fantasy pour surfer sur le retour de Conan, le barbare de Robert E. Howard (son premier tome remonte aux années 70, exactement au même moment où Lyon Sprague De Camp et Lin Carter dépoussiéraient le Cimmérien avec de nouvelles histoires et des modifications apportées aux textes originaux, avec un gros succès) est un mauvais écrivain...

Lire...

J’s Night (2014)

J’s Night

(2014)

Il y a quelques jours c’était Vendredi 13, l’occasion idéale pour se revoir quelques films de Jason Voorhees, le plus célèbre des tueurs au masque de hockey. Une tradition en quelque sorte. Mais pas cette fois. Cette année est une date un peu spéciale puisque a été mis en ligne le “premier” fanfilm français inspiré par la franchise ! A prendre avec des pincettes évidemment puisqu’il existe probablement d’autres vidéos basée sur la saga dans nos contrées, mais peu importe.
Réalisé par Antonio Rossé et Sébastien Rovere, J’s Night (prononcé Jay’s Night) est un court métrage d’une trentaine de minutes narrant une énième résurrection du tueur de Crystal Lake...

Lire...

Gore: Dissection d’une Collection

Enfin arrivé dans ma boite aux lettres ce matin, le très beau Gore: Dissection d’une Collection de David Didelot, qui s’annonce tout bonnement génial. Première surprise a l’ouverture du colis: le poids. L’objet est un lourd pavé blindé d’informations, de chroniques, d’interviews, de coupures de presses et d’une riche iconographie. La maquette semble très bien faite, lisible et équilibré, et cerise sur le gâteau, l’ouvrage s’aventure hors de la collection Gore pour faire le tour du genre (l’éphémère Maniac de Patrick Siry et les récents Trash qu’il faut découvrir).

Un très grand merci a l’auteur, le mec fou derrière le fanzine Vidéotopsie, pour avoir dénié jeté un œil a mes quelques papiers et accepté ma chroniques de Vrilles ! et de m’avoir envoyé un exemplai...

Lire...

From Dusk Till Dawn: The Series (1.10)

From Dusk Till Dawn
Ep.1.10

The Take

Bien. On ne pourra pas dire que ce season finale fut une déception vu le peu d’attente que suscitait la série à ce point. En fait il s’inscrit parfaitement dans la continuité du chaos scénaristique qui nous a été donné depuis l’arrivée au Titty Twister: un gros bordel aux enjeux mal définis. Et oui j’insiste: les enjeux de la totalité de la série ne sont toujours pas clairs même dans ce dernier épisode...

Lire...