Monthly Archives janvier 2008

Preview: Machine Girl

Dans le genre complètement barré, Ichi the Killer avait fait fort. Puis très récemment c’est le complètement dingue Meatball Machine qui avait tapé dans l’œil d’un peu tout le monde. Maintenant c’est au tour du Machine Girl de Noburu Igoshi de faire une entrée fracassante, mélange ultra gore d’un délire d’Otaku et de cinéphage bien énervé.
Ainsi l’histoire, totalement folle, raconte la vengeance d’une jeune lycéenne après la mort de son frère, assassiné par un gang de jeunes voyous. Elle-même agressée, elle perd un bras, coupé par un Yakuza descendant d’une famille de ninja. S’en sortant vivante, elle se fait greffer un nouveau membre mécanique armé d’une sulfateuse et reprend le combat…

Sur se sujet “classique” mais assez taré se greffe alors une foule d...

Lire...

Preview – Resident Evil: Degeneration

Les films Resident Evil n’entretenaient aucun rapport avec la grande saga de Capcom et les derniers scenarii des jeux vidéos commençaient sérieusement à sombrer dans les abysses du n’importe quoi (le Wesker Terminator et la mutante douée de pyrokinésie de Code: Veronica, tout Resident Evil 4) au point que l’on se demandait si on allait un jour avoir enfin une suite à la fameuse croisade des S.T.A.R.S. contre Umbrella, après la destruction de Raccoon City.
Heureusement Capcom semble avoir reprit son bébé en main, et après une preview alléchante (Resident Evil 5) et une conclusion récente à un chapitre de la saga (Umbrella Chronicles sur Wii), voici qu’arrive un film d’animation, Resident Evil: Degeneration. Avec Advent Children pour Final Fantasy VII, voilà donc un nouveau ...

Lire...

Underworld (2003)

Comparé avec Matrix lors de sa sortie, alors que son esthétisme se rapproche beaucoup plus d’un Equilibrium et que son sujet n’a strictement rien à voir, Underworld souffre d’une réputation de grosse daube qu’il est loin d’avoir. Évidemment le film est sujet à polémique tant il semble provenir d’une certaine “mode” du cinéma Fantastique / Action dans les critères post-Matrix, justement. Vendu comme un Romeo & Juliette à la sauce Vampire / Loup-Garou tirés de l’univers White Wolf (jeux de rôles), Underworld n’entretient finalement que très peu de rapport avec cette idée tant la love-story passe finalement en arrière-plan.

L’histoire narre celle de Selene, une “Death Dealer”, vampire spécialisée dans l’extermination des Lycans (loups-garous)...

Lire...

Prom Night – Le Bal de l’Horreur, le remake

A l’époque où fleurissaient les films de psycho-killers dans les glorieuses eighties, Jamie Lee Curtis aura été revu dans deux nanars notables: l’un avec David Copperfield (!), alias Le Monstre du Train, et Le Bal de l’Horreur, alias Prom Night, dont les suites sont plus marrantes que l’originale. Ces deux films sont en passe d’être remaké et c’est Prom Night qui ouvre le bal (de l’horreur)…
Si le projet paraît évidemment stupide (encore un film d’horreur commercial et pas terrifiant du tout), on se demande surtout la raison du choix de ce titre, étant donné la très faible qualité de l’original (mais on va pas se plaindre, ils auraient pu choisir un “bon” comme Carnage ou Meurtres à la Saint Valentin…) et on pourrait même se surprendre à se dire que finalement, une nouvell...

Lire...

La dernière carte vidéoclub !

Le vidéoclub est une espèce en voie d’extinction, ce n’est un secret pour personne et à vrai dire on peut déjà dire qu’il n’en existe plus vraiment. Plus comme autrefois j’entends, avec les VHS, les affiches de sorties récentes, les autocollants et constructions promotionnelles en carton, et des locaux d’une taille conséquente. De nos jours le vidéoclub se limite à une pièce de petite taille, n’affichant plus que des DVDs sur des présentoirs de tailles modestes et accuse d’une sélection beaucoup moins intéressantes.
C’est totalement le cas d’Atout Vidéo, que je fréquentais durant mon enfance juste avant le Boom du nouveau support, et qui a troqué son espace gigantesque contre un préfabriqué grand comme mon salon...

Lire...

Castlevania II: Simon’s Quest (1987, NES)

Nintendo Entertainement System

Castlevania II: Simon’s Quest

(1987)

Le succès de Vampire Killer a engendré la création de Castlevania en raison des différents support existant dans le monde des jeux-vidéos. Mais qu’est-ce qu’un succès multi adapté peut engendrer ? Une séquelle bien sûre ! Et Castlevania II: Simon’s Quest (Dracula II: Noroi no Fuiin, traduit par Dracula II: The Accursed Seal) est la première et seule “suite” directe, véritablement liée a l’original. L’histoire se déroule 7 ans après le premier opus, nous sommes donc en 1698. Nous apprenons que suite à sa victoire contre Dracula, Simon est désormais victime d’une malédiction lancée par le vampire: ses forces déclines avec le temps et il va vers une mort certaine...

Lire...

Castlevania (1986, NES)

Nintendo Entertainment System

Castlevania

(1986)

La série des Castlevania est une valeur sûre et un grand nom des jeux vidéos. C’est en 1986 que sort le premier volet, et alors le nom “Castlevania” n’existe pas: le jeu se nomme Akumajô Dracula (littéralement Demon Castle Dracula ou Dracula’s Satanic Castle). L’histoire se déroule en 1691 (selon la chronologie établie par la suite, par Koji Iragashi). Après de nouveau 100 ans, Dracula revient à la vie et rassemble ses légions démoniaques dans son château “Castlevania”, préparant la fin de l’espèce humaine. La lignée des Belmont (prononcé Berumondo en japonais et alors chez eux écrit Belmondo, une orthographe réarrangée pour l’Europe et les États-Unis) doit une nouvelle fois se préparer à le combatt...

Lire...

Preview: Génération Perdue 2

Génération Perdue, alias The Lost Boys, a 20 ans ce mois-ci. On se souviendra de ce film de vampires typique des années 80 avec Kiefer Sutherland et Corey Feldman comme d’un grand foutoir bancale un peu portnawak mais sympathique (un film s’ouvrant sur The Doors ne peut pas être entièrement mauvais).
A l’époque déjà, une suite du nom de The Lost Girls était en projet, avec le retour du perso de Sutherland (pas désintégré à la fin du film, ce qui impliquait déjà l’idée de la séquelle durant même le tournage du premier). Au final le film n’a pas été fait et seules quelques fanfictions sont trouvables sur le net pour laisser entrevoir la chose. Mais voilà ça y est, c’est officiel, The Lost Girls va sortir: avec la mode récente de remake et des dépoussiérages, les prod...

Lire...

Castlevania: The Adventure (1989, Game Boy)

Game Boy

Castlevania: The Adventure

(1989)

Castlevania: The Adventure, alias Dracula Densetsu – littéralement Dracula Legend, est le premier Casltevania paru sur Game Boy (et par ailleurs un des premiers jeux de la console). C’est également l’un des opus les plus détestés de la série en raison d’une difficulté accrue. L’histoire se déroule en 1576. Dracula s’éveille et un membre de la famille Belmont doit de nouveau s’opposer à lui. Cette fois c’est au tour de Christopher. Armé du légendaire fouet “Vampire Killer” il va se frayer un chemin jusqu’au château pour se confronter au vampire…

D’une difficulté extrême, le jeu s’éloigne un peu de la saga de part son système. Il n’y a pas d’armes secondaires (eau bénite, boomerang, dague magique, etc...

Lire...