Monthly Archives mars 2006

Pin-up Mars 2006

 

Pin-up de Mars, par Renan.

Lire...

Gunnm: Last Order, Vol.7

Sortie du manga qu’on attend beaucoup tout en ne l’attendant plus du tout. Gunnm, série phare du manga cyberpunk en arrive à son septième volet pour ce Last Order et… La déception est heureusement un poil moins flagrante que d’habitude.

Alors que la série originale se faisait rapide et disait ce qu’elle avait à dire en 9 volumes, Last Order souffre du syndrome “Dragon Ball Z” (que les jeunes d’aujourd’hui ne connaissent plus, parlons alors de syndrome “Naruto”): une succession de combat certes parfois très jolis, pleins d’images tape-à-l’œil qui iconisent à mort ses personnages très souvent hyper charismatique, mais complètement inutile à l’histoire au point de la ralentir d’une façon évidente.
Ce volume 7 prolonge ces combats, et oui, mais par contre se permet d’a...

Lire...

Talisman (1998)

Talisman

(1998)

Débutant sur des tournages de films pornos gays, David DeCoteau a toujours été attiré par les jeunes éphèbes imberbes et réussissait fréquemment à en caser l’air de rien dans ses films (dans Creepozoids, Linnea Quigley n’était pas seule sous la douche souvenez-vous). Si personne n’avait rien remarqué durant les années 80, la fin des années 90 change la donne, montrant un DeCoteau de plus en plus permissif qui allait progressivement remplacer la bimbo aux seins siliconés par l’éphèbe musclé au torse nu. Avec la série des The Brotherhood, des Voodoo Academy et la plupart de ses films de cette époque, David DeCoteau a clairement montré ses préférences en éliminant quasiment l’argument fantastique de ses métrages, en limitant ou supprimant les ...

Lire...

Slugs (1982)

Shaun Hutson

La Mort Visqueuse

Slugs

(1982)

Grand écrivain de livres horrifiques et gore, Shaun Hutson a pondu de nombreux romans sous une dizaine de pseudonymes (Nick Blake et Robert Neville (!) pour les plus connus) et possède une grande réputation qui lui a valu d’être surnommé le Parrain du Gore, ou le Shakespeare du Gore. L’écrivain se montre très grand fan de football mais aussi (et surtout) de hard rock, un genre musical qui n’est pas sans faire écho à son style de prédilection et qui s’accorde d’ailleurs parfaitement a la lecture de ses écrits, bien souvent dans la veine des EC Comics (Tales From the Crypt pour les plus célèbres) et leur contes horrifiques outranciers mais absolument fun. Avec Slugs, version trash des Rats de James Herbert, il signe ici son...

Lire...