Category Imaginarium

When and Where – Amityville: The New Generation (1993)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 22

WHEN AND WHERE

Amityville: The New Generation (1993)

You’re a very brave man, Paulie.
A loaded gun, with all these critics around…

J’ai commencé cette rubrique stupide en parlant d’objets bizarres et à peine visibles dans un film, souvent impossible à mentionner dans de simples chroniques. Il était temps que je revienne sur ce concept, et ainsi l’une des premières choses qui me vient en tête est cette étrange “œuvre d’art” provenant de Amityville: Darkforce, ou Amityville: The New Generation, soit le septième film de la série. Pour mettre rapidement les choses dans leur contexte, il faut mentionner l’existence de deux saga parallèles à propos de cette franchise: les films et les livres...

Lire...

The Shadow vs. Le Sadique à la Tronçonneuse – Pieces (1982)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 21

Recyclage

THE SHADOW vs.
LE SADIQUE À LA TRONÇONNEUSE

Pieces (1982)

On connait tous le Sadique à la Tronçonneuse, ce pseudo giallo espagnol par l’auteur de Slugs. Un slasher ultra sanglant et limite misogyne, qui s’ouvre sur une scène incroyable montrant un gamin pervers mettre en pièces sa maman à coups de hache parce qu’elle désapprouve (hystériquement il faut dire) le puzzle érotique qu’il tente de reconstituer. Des années plus tard, l’assassin devenu grand mélange ces deux éléments de son passé et se met à découper de jolies étudiantes pour réassembler les morceaux en un seul corps parfait.
De son véritable titre Mil Gritos Tiene la Noche – ce qui peut se traduire chez nous par Les Milles Cris de la Nuit, l...

Lire...

Pin-Up – Weeping Willow (Madame Mirage, 2008)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 20

Pin-Up

WEEPING WILLOW

Madame Mirage (2008)

Ceux qui traine par ici depuis assez longtemps le savent, j’ai un faible pour les jolies brunes aux yeux verts. Mais j’ai aussi un faible, dans les comics, pour les super-criminels qui reposent sur les gimmicks les plus absurdes – ce sont Lady Octopus, pendant féminin du célèbre Dock Ock de Spider-Man, Scream, version femelle et de couleur jaune de Venom, ou encore Spot, un personnage au costume couvert de tâches noirs qui sont autant de petites portes vers d’autres dimensions. Aussi, lorsque je découvre dans les pages de bandes-dessinées des personnage qui regroupent ces choses, j’en deviens aussitôt accro...

Lire...

Will Smith & Freddy Krueger – The Fresh Prince of Bel-Air (1990)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 19

WILL SMITH & FREDDY KRUEGER

The Fresh Prince of Bel-Air (1990)

saison 1, épisode 6

“Four: Get the stick out of your butt !

Bien avant d’être une star internationale de cinéma, Will Smith a commencé sa carrière comme rappeur au milieu des années 80. Une époque où ce genre était plutôt populaire et loin de véhiculer les clichés vulgaires et sexistes qu’ils sont désormais nombreux à afficher. S’il n’était pas le meilleur, il n’était pas non plus le pire et fini par se faire remarquer. A la toute fin de l’année 1989, il est même approché par la chaine de télévision NBC qui souhaite capitaliser sur ce petit succès et lui propose d’être la star d’un sitcom s’inspirant de son “personnage” artistique...

Lire...

Pin-Up – Carol Maibaum (Ghost in the Machine, 1993)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 18

Pin-Up

CAROL MAIBAUM

Shevonne Durkin – Ghost in the Machine (1993)

S’il ne fallait évoquer qu’un membre du casting de Ghost in the Machine, il est évident qu’il devrait s’agir de Bryan Cranston, star internationale depuis Breaking Bad et à l’époque un parfait inconnu ressemblant un petit peu à Patrick Schwayze. Il y joue le héros, un hacker défendeur de la veuve et de l’orphelin au sens propre, puisque sauvant une petite famille des griffes d’un tueur en série digitalisé et pouvant contrôler les appareils électriques à volonté (car la notion de online / offline était un peu aléatoire chez le public, en ce temps là) ou prendre la forme d’un hologramme vindicatif.
Seulement je ne suis pas comme tout le monde, et non ...

Lire...

Bob-omb – Super Mario Bros. (1993)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 17

BOB-OMB

Super Mario Bros. (1993)

De son nom original japonais ボム兵, ou ボムへい (soldat bombe), le Bob-omb est l’un des plus célèbres ennemis de l’univers de Mario, le plombier moustachu de Nintendo. Un adversaire de base, au même titre que les Goombas ou les petits Koopas, qui “attaque” en se laissant simplement exploser. Son nom international découle en fait de son surnom japonais, où il est souvent juste appelé “Bob” sans doute parce que cela doit beaucoup ressembler à “Bomb” (probablement un cas d’Engrish). Sa première apparence remonte à l’époque de Super Mario Bros. 2 – la version américaine, en fait le jeu de plateforme Yume Kōjō: Doki Doki Panic modifié pour l’occasion (car le vrai Super...

Lire...

Le Démon et l’Ourson – Look Who’s Talking Too (1990)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 16

LE DEMON ET L’OURSON

Look Who’s Talking Too (1990)

Il y a des films auxquels il semble impossible d’échapper à certains moments, et puis avec les années ils disparaissent de toutes les mémoires comme s’ils n’avaient jamais existé. Par exemple, vous souvenez-vous du film Allô Maman, Ici Bébé, avec John Travolta ? Moi non plus, si ce n’est pour quelques images. Je me rappel d’une intro où les spermatozoïdes commentent leur course à l’ovule et du principe qui était d’entendre le bébé parler comme un adulte, commentant la vie de couple de sa mère et de son nouveau petit ami et des situations entre adultes et tout petits...

Lire...

The Beach Ball Alien – Dark Star (1974)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 15

 

THE BEACH BALL ALIEN

Dark Star (1974)

Il n’en a pas l’air avec sa tronche de ballon de plage (non réellement, c’est un ballon de plage – à peine maquillé), mais ce petit monstre est basiquement l’ancêtre du célèbre Xénomorphe de Ridley Scott. Alors attention, il n’est pas tellement brouillon de la créature elle-même, telle qu’elle fut désignée par H.R. Giger, mais plutôt un prototype de Alien – le film, le concept de l’extraterrestre ramené à bord d’un vaisseau spatial et qui cause bien des problèmes. Tout le monde connait la petite histoire: Dark Star fut le film d’étudiants de John Carpenter et Dan O’Bannon, et lorsque le duo se sépara pour divergences artistiques et poursuite de carrière, le second en recycla...

Lire...

Lobstora – Multiple Maniacs (1970)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 14

LOBSTORA

Multiple Maniacs (1970)

I am a maniac.
I am Divine.

Eh, vous vous souvenez des Craignos Monsters ? Ils me manquent aussi. Et voilà pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de Lobstora, un improbable homard géant que l’on doit à l’esprit déjanté (et sous drogues, surtout) de John Waters. Et oui, le réalisateur de Pink Flamingos et de Hairspray a bien inventé un monstre pour l’un de ses films ! Un gros, en carton-pâte et animé par des fils grossiers qui se voient à l’écran, comme s’il provenait d’une quelconque œuvre oubliée de Ed Wood. Peut-être un mutant géant, héritier des films hollywoodien de l’Âge Atomique et, naturellement, des Daikaiju Eiga...

Lire...

Dream Jason – Friday the 13th Part V (1985)

Lost (and found) in the 5th Dimension

Épisode 13

DREAM JASON

Friday the 13th Part V: A New Beginning (1985)

Tout récemment, le jeu vidéo / hommage Friday the 13th vient d’offrir un petit cadeau à ses joueurs en la présence d’un tout nouveau Jason exclusif ainsi qu’une map qui lui est relative. Je ne parle pas du Über Jason de Jason X (et qui sera disponible avec une environnement futuriste reprenant le vaisseau spatial du film), annoncé il y a quelque temps et que les fans n’en peuvent plus d’attendre, mais de Roy Burns. Le fameux copycat de Vendredi 13, Chapitre 5, remplaçant le tueur au masque de hockey alors tué dans l’opus précédent et pas encore officiellement un mort-vivant indestructible.
Voilà une surprise inattendu car totalement gratuite (à cette époque de ...

Lire...